1. Yalla ou le mot qui vous colle au palais.

Yalla, est à l’origine une expression arabe mais est aussi couramment utilisée comme un argot hébreu. C’est du arabreux, le genre d’expression que 99.99% de la population israélienne utilise un peu pour dire tout et n’importe quoi à chaque phrase. “Yalla” accompagnera vos déplacements linguistiques lors de sorties entre amis pour dire de manière très courtoise mais en un seul mot “bon les gars je me casse”, ou encore lors de ces réunions familiales autour d’un repas chic et mondain pour dire “et que la fête commence” bref yalla, on passe au numéro 2.


2. Tu n’arrives jamais à un RDV-DATE-BM-ANNIVERSAIRE-MARIAGE à moins de 30min de retard

C’est inscrit dans nos gênes de nouveaux gens qui vivent au soleil, la ponctualité c’est tabou, c’est comme ca, on connaît pas. Vous n’avez jamais remarqué que sur les cartons de mariage la huppa est toujours annoncée une heure et demie avant son réel commencement ? Ben oui, c’est un langage codé uniquement compris par la population tel avivienne pour dire : avant l’heure c’est pas l’heure, pendant l’heure c’est pas l’heure et après l’heure ça commence à devenir l’heure.


3. Plus de 10min de trajet à pieds et c’est le bout du monde !

Lorsqu’on vit a Tel Aviv, on choisit son quartier en fonction de 3 choses: 1/ où se trouve le am-pm? 2/ Où se trouve la superpharm? 3/ A combien de minutes de la mer déjà? Voila les 3 critères qui font que sans ça vous n’etes pas vraiment un tel avivien. Votre meilleur ami est votre vélo que vous n’utiilisez que pour aller au boulot. Prendre la voiture pour faire les courses vous semble totalement étranger, pire encore faire les courses vous semble étranger, non, nous on fait le plein au fur et a mesure, de toutes façons ça sert a ça un am-pm. Vous préférez vivre dans un 2 pièces et demie au prix d’une villa à 40min de tel aviv que de devoir prendre un taxi/bus/train tous les jours pour vous déplacer.


5. Vous avez au moins un chien et vous détestez les chats

Tel Aviv ou la seule ville au monde ou il y a autant d’habitants que de chiens dans les maisons et de chats dans les rues. Car en effet, cette ville est tout ce qu’on peut definir comme etant ultra-supra-mega dog friendly. Pas besoin d’aller bien loin pour le voir, il suffit d’ouvrir ses yeux et de regarder le quotidien de ces boules de poils. Serieusement vous connaissez beaucoup d’endroits où il y a une plage pour les chiens collée à celle des religieux et des gays mais aussi des parcs et de l’eau un peu partout dans les restaurants en plein air pour les chiens? Eh ben nous non plus !


7. Vous savez comment vous saouler dans la ville sans dépenser trop d’argent.

La nouvelle tendance à Tel-Aviv est ce qu’on appelle bars de bracelet. L’idée de ces bars est que vous achetez un bracelet quand vous arrivez, habituellement, vous pouvez choisir entre quelques niveaux de prix différents selon le type de boissons alcoolisées que vous voulez boire durant la soirée, et puis vous buvez autant que vous pouvez! Veridique ! Sinon vous connaissez le rituel macolette parking avant d’aller en boite? Mais si vous savez, on se prend une bonne bouteille de vodka à la makolette qu’on mélange avec du jus d’orange et qu’on finit en 49sec chronos avant de mettre patte alcoolemique en boite et tout ça pour le prix d’un verre et demi au Clara…


8. Vous passez un gros pourcentage de votre salaire dans les mariages.

Ah les mariages… les huppas, l’amour, la kedousha, la braha et surtout la treha !! “On va au resto ?”. ” Nan, je peux pas j’ai 4 mariages la semaine prochaine…”

Petite devinette: La période préférée  de notre compte en banque? Le Omer. La periode de vaches maigres? L’été ! Car oui, tous vos amis se sont donné le mot, c’est comme ça en plus de nous infliger la canicule tel avivienne, ils le font en bande organisée, ils se marient en Israël et tous en même temps histoire de bien nous faire chier et d’exploser notre budget vacances. Y’a personne qui veut inventer un système pour qu’on puisse payer en tashloumim aux mariages? Anyone? HEEEEEELLLLLP !!!


9. Vous savez comment sortir du centre Dizengoff par la même porte par laquelle vous êtes entrés.

Ca vous fait rire, et pourtant ! Dizengoff avant d’etre un centre commercial c’est avant tout un test créé par l’office du tourisme et de l’immigration à tel aviv pour savoir si oui ou non vous pouvez appartenir a cette ville. Un centre qui s’étend sur une rue entiere avec plus d’une dizaine d’entrées. Vous pariez que si vous etes de passage vous échouerez lamentablement ?


10. Fêtes juives = “Ils ont essayé de nous tuer. Nous avons survécu. Maintenant allons manger “

Les fetes juives ou l’histoire de l’éternel recommencement:

– Juif je vais te tuer!

– Ah non laisse mon peuple s’en aller!

– HAHAHAHA. Non!

– Attends j’appelle le big boss il a un mot a te dire!

– AAAAAAAAAAA (mort subite et atroce).

– …Table !!!


11. Les soldats n’attirent plus votre attention

En fait non seulement les soldats n’attirent plus votre attention mais avant d’entrer dans un mall , à la mairie ou encore au misrad haklita, votre premiere réflexe? Ouvrir votre sac de la manière la plus naturelle qui soit et repartir l’air de rien. Voir une arme ne vous fait plus rien , pire encore vous etes même capable de dire laquelle c’est. Vivre en Israel c’est aussi appartenir à un quotidien complètement improbable qui devient tres naturellement notre normalité a nous.


12. Vous croyez que vos tongs vont avec tout.

Vous possédez au moins une paire de tongs et vous les portez tous les jours et avec toutes les tenues, indépendamment de si vous allez à la plage, au centre commercial, au travail, ou dans un bar.


13. Vous connaissez les noms de toutes les plages et laquelle choisir

Toute la côte de Tel-Aviv est composée de plages. Chaque plage a quelque chose de spécial, et vous avez votre préféré ainsi que celles ou vous ne mettrez jamais l’ongle de l’orteil. Vous savez où les personnes religieuses vont, vous savez où les homosexuels vont, vous savez où les chiens vont, vous savez où les clients de l’hôtel viennent faire la crêpe, vous savez où ils servent les meilleurs p’tits dej, ou choper les meilleures vagues, ou tinderiser le mieux. Bref vous êtes incollables sur le sujet et on vous le rend bien.


14. La grossièreté? Ma? Putain de bordel de merde mais de quoi vous parlez???

Eh oui, c’est comme ca, intégrer la societe tel avivienne c’est aussi intégrer les bases du langage et la chorégraphie qui vient avec  En israel vous vous insurgez contre ceux qui vous font des queues de poissons, qui vous passent devant a la koupat holim, qui parlent fort, qui hurlent dans la rue comme si ils étaient seul au monde et pourtant des que vous franchissez la douane francaise vous vous rendez compte que non seulement vous êtes devenus exactement comme ca mais qu’en plus vous aimez ca


15. 5 minutes de pluie signifie que:

Les rues sont inondées et qu’il est grand temps voire urgent de sortir l’artillerie lourde : Bottes, doudounes, soupe, télé, couette !


16. Vous savez qu’en été il faut ramener un gilet dans n’importe quel cinéma.

Le choc thermique vous connaissez ? Venez faire un tour chez nous pour comprendre ce que c’est que de passer de 40degres a l’extérieur a -5 dans le taxi qui vous conduira au cinema ou là il fera -20.


17. Vous faites vos achats depuis chez vous

Vous avez telechargé toutes les applis pour pouvoir faire vos courses de chez vous sans avoir besoin de lever plus que l’index pour faire votre sélection. Vivre à TLV c’est adopter la pratique way of je-me-prends-pas-la-tete.


18. Vous savez comment faire une “Kombina”.

Kombina, protectia… des termes qui font partie de notre vocabulaire desormais pour definir tout ce qui peut etre fait sans avoir a trop se casser la tete. Pourquoi faire compliquer lorsqu’on peut faire simple, hein?


19. Vous commandez un Café Hafuch au lieu d’un Cappuccino.

Parce que oui, le jour où on commande pour de vrai un Hafuch au minimum trois fois par jour et non plus un Cappuccino alors ce jour là on sait qu’on est devenu un vrai de vrai.


20. Le Hummus est devenu votre accompagnement fétiche

Il ya toujours un pot de houmous dans votre réfrigérateur à la maison. Vous savez où tous les meilleurs restaurants de houmous sont. Vous savez comment commander et manger un houmous. Chaque fois que vous êtes à l’étranger, le houmous israélien est la première chose qui vous manque et qui vous donne le mal du pays.


“traduit et adapté de l’anglais, de l’excellent blog Bubbleperspectives : http://bubbleperspectives.wordpress.com/2014/11/03/20-signs-youve-been-in-tel-aviv-too-long/

Crédit photo : giuseppe de francesco

(170)