Le contenu de cet article (excepté son titre réadapté) provient intégralement et avec son autorisation de publication sur Rootsisrael du site Integraliah Integraliah est un Ulpan, mais pas n’importe lequel !

 


Vous vous efforcez d’apprendre l’hébreu depuis plusieurs mois, voire plusieurs années et pourtant les Israéliens persistent à vous répondre en anglais? Débarrassez-vous de vos idées reçues, ce n’est pas nécessairement à cause de votre accent. Souvent, c’est à cause de petites fautes de grammaire ou de syntaxe qui vous trahissent et vous placent instantanément dans la case “touriste”. Nous avons listé pour vous 5 fautes simples, à bannir d’urgence, pour ne plus passer pour un touriste en Israël.


1ère faute à bannir : employer “lifneï” à tort et à travers

Comment traduire la phrase si courante ?  : “J’habite en Israël depuis 3 ans”  

Beaucoup d’olim se trompent systématiquement.

Ne dites plus: “אני גר בישראל לפני שלוש שנים” (ani gar be israel lifnei shalosh shanim)

Dites plutôt: אני גר בישראל שלוש שנים (ani gar be israel shalosh shanim).


2ème faute à bannir : ani olekh “bé” !

Tous les verbes de mouvement s’emploient avec la préposition “ל”. Parmi les verbes concernés par cette règle, vous trouverez notamment :  le verbe “aller” (ללכת ל), le verbe venir (לבוא ל), le verbe “revenir” (לחזור ל), le verbe “voyager” (לנסוע ל), et le verbe “voyager en avion” (לטוס ל)

Ne dites plus: אני רוצה לנסוע בירושלים (ani rotsé linsoa bé’yerushalaim)

Dites plutôt: אני רוצה לנסוע לירושלים (ani rotse linsoa le’yerushalaim)


3ème faute à bannir : l’utilisation de la formule “מתי ש”

Quand vous souhaitez traduire une phrase comme celle-ci : “Lorsque je parle hébreu, je suis heureux”, beaucoup utilisent la formule “מתי ש” (mataï shé). “Matai” est un mot interrogatif, il s’emploie dans une question. Lorsque vous voulez formuler une phrase affirmative, il faudra utiliser “כש…” (kshé).

Ne dites plus: ״מתי שאני מדבר עברית, אני שמח״ (mataï shé ani medaber ivrit, ani sameakh)

Dites plutôt: כשאני מדבר עברית, אני שמח (kshé ani medaber ivrit, ani sameakh)


4ème faute à bannir : la traduction littérale de la phrase “j’ai 27 ans”

Beaucoup de gens qui souhaitent donner leur âge vont oublier que l’hébreu a mis au point une formule spéciale pour le faire. Bien que le verbe “être” soit utilisé en anglais et le verbe “avoir” soit utilisé en français : il ne faut en aucun cas proposer une traduction littérale de cette phrase!

Ne dites plus: “Yesh li 27 shanim”

Dites plutôt: אני בן 27 / אני בת 27 – ani ben/bat 27.


5ème faute à bannir : penser que la seule manière de demander comment ça va est “ma kore?”

Comme vous l’avez sans doute remarqué, les Israéliens ont une multitude d’options pour demander “comment ça va” et il est important que vous commenciez à les utiliser également. La plus connue est ״מה קורה״ (ma kore). Vous trouverez ci-dessous une liste d’options à vous approprier dès maintenant !

מה נשמע – ma nishma // מה העניינים – ma ha’inianim // מה שלומך – ma shlomhka // מה הולך – ma olekh // איך הולך – eikh olekh // מה חדש – ma khadash // איך אתה מרגיש – eikh ata margish.מה חדש ma khadash

(812)