Amir de the Voice et Rootsisrael, le temps d’un café à Tel Aviv

Israel, Tel Aviv, un mercredi matin, 20 degrés, une terrasse ensoleillée et surtout surtout surtout en très bonne compagnie… eh oui! On vous a dégoté une interview exclusive avec le nouveau chouchou franco-israélien de ces dames :  Amir de the Voice 3 . (Spéciale dédicace à Shmoolik, notre veilleur de « bruit », pour le link avec Amir :-))

 

 

Rootsisrael: Si on devait résumer ton parcours, on dirait que t’es un franco-israélien, plus israélien que franco (il vit en Israël depuis 20ans) qui a une passion pour les dents (il est dentiste) et une autre pour les émissions de tv réalité ou l’on chante (la nouvelle star israélienne où il est arrivé en finale), on a tout bon jusque là ?

Amir:  » Ouais, mais je préfère me focaliser sur ma passion pour la chanson, pas les émissions ni la dentisterie. Et puis, pour ce qui est desétudes dentaires, pour en parler, je pense qu’il faut être un minimum académicien, et déjà exercer le métier, ce qui n’est pas mon cas. C’est ma maman qui m’a recommandé de faire un truc sérieux et j’ai choisi celui qui me déplaisait le moins, parce qu’à la base j’aime pas les études. Concernant les émissions, c’est ma passion pour la musique qui les justifie, car on est dans une ère où ; ne pas passer par ce genre de médias c’est s’exposer à un public bien trop petit.  Aujourd’hui avec internet, les portes s’ouvrent de manière si globale et à l’international, que pour se faire entendre tu es obligé d’y passer. Je crois très fort au format des émissions. »


R: Et tu chantes depuis que t’es petit?

A: J’ai toujours chanté dans ma vie, et dans tous les contextes possibles.  Cependant,  je pense qu’on a vraiment professionnalisé tout ça depuis mon passage à la Nouvelle Star en Israël,. J’avais 22ans a l’époque. Jusque là,  je n’avais jamais rien vraiment envisagé à ce niveau là. Je savais que je n’avais pas mauvaise voix, mais c’est tout. En fait, les choses ont réellement commencé  à partir du moment où je me suis lancé dans ma première aventure à la TV et que j’ai flirté avec le monde pro de la musique. Depuis, je n’ai jamais plus cessé de chanter.

 


R: Bon question importante: combien pour un détartrage? Je peux payer ma couronne en plusieurs fois? 
 
A: (rires) Bon malgré le portrait qu’on a dressé de moi sur Tf1, sache que je n’ai jamais exercé. La dentisterie chez moi,  ce n’est qu’un diplôme que je n’ai pas exploité malheureusement. Enfin je sais pas si on doit dire « malheureusement » car ça m’a permis d’être la ou je suis aujourd’hui. 
Par contre pour ma maman ça l’est  (malheureux), car elle aurait aimé me voir dans un cabinet (rires)… mais bon, un peu comme toutes les mamans. Donc non je n’ai jamais exercé, mis à part à l’université pour les gens qui voulaient bien se faire massacrer la figure par mes soins 🙂
 

R: Peut-être que tu devrais penser à ouvrir un cabinet du coup avec ton nouveau succès 🙂
 
A:  (rires) J’y ai pensé et je me suis dit: « et si je profitais de ce coup de pub pour le faire ! »Mais non il faut faire ce qu’on aime dans la vie. Je crois, j’espère et je sais que la musique restera mon métier. 
 

 


R: Et si tu ne gagnes pas cette fois, t’envisages X-factor aux US? 
 
A: (rires) Mais oui  ! Ecoute pourquoi pas, et si ça ne marche pas je lance un Star Academy dans l’espace ! Haha, non pour moi c’est soit la France soit Israël car ce sont mes deux patries. Si je vais loin dans l’aventure je serais évidemment heureux, maintenant si ça se termine demain, je suis prêt à sortir un album de mon coté.

 


R: Tu connais la blague du fils dentiste qui se noie? C’est un jour une femme qui hurle au bord de la mer, au secours ! Au secours ! Mon fils dentiste se noie!! D’ailleurs en parlant de mère, elle en dit quoi ta mère? 
 
A: (rires) Ma mère elle ne peut pas se comporter comme si elle n’était pas fière de moi, même si pour elle l’idéal serait que je finisse ma thèse. D’un autre coté, elle voit comment ça se passe et elle est heureuse parce qu’elle voit que mon rêve se réalise petit à petit. Et puis évidemment elle s’inquiète, car elle sait que les choses vont très vite et que quoi qu’il arrive,  elle veut me protéger comme toutes les bonnes mamans. Mon père aussi d’ailleurs. Je suis très bien entouré, j’ai de la chance 🙂

R: Bon, plus sérieusement mais vraiment sérieusement, elle en dit quoi ta femme de ta nouvelle coach? (Jenifer) En plus c’est pas comme si t’avais pas eu le choix quoi… (ils se sont tous retournés) 
 
A: hahaha, je pense qu’il y a eu plus de peur que de mal dans cette histoire avec Jenifer. C’est vrai qu’on aurait pu interpréter ça comme un choix autre que professionnel. D’ailleurs, en sortant du casting, j’ai eu peur de me faire taper sur les doigts… mais non,  elle était heureuse (ma femme) et m’a dit que j’avais fait le bon choix. Elle sait très bien ce que j’ai pour elle. De toute manière, la confiance c’est la clé.

 


R: Parle-nous des atouts que Jenifer a en tant que coach, qu’aucun autre membre du jury n’a.
 
A: (rires) …. (rires) 🙂 Bon, déjà elle a la sensibilité féminine qui est ce que moi j’essaye d’atteindre quand je chante. Mon public est plus féminin… le jugement d’un artiste venant d’un esprit féminin est beaucoup plus lié aux sentiments, et moi-même dans mon essence, je travaille beaucoup à l’affect et elle fait pareil. Les étapes qui viennent après sont celles où le coach choisit les chansons à interpréter.  Je me suis dit que j’allais pouvoir avoir plus d’emprise sur elle, que sur les autres membres du jury qui eux, auraient été plus carrés. 
Je suis un chanteur qui chante très sobrement , qui chante avec ses tripes. Je ne suis pas dans la démonstration, et justement je pense vraiment qu’à ce niveau là il y a une vraie empathie mutuelle.
 

 
R: Comment t’as réagi quand les 4 se sont retournés vers toi?
 
A: Sur le moment c’était quelque chose d’assez surréaliste pour moi. Je trouvais que les autres candidats étaient très impressionnants et je ne comprenais pas vraiment ce qui se passait. En plus, j’étais habitué à un public qui m’a suivi ces-dernières années et qui avait l’habitude de me voir chanter lorsque je postais des vidéos chaque semaine sur internet (c’est d’ailleurs comme ça que The Voice est venu à moi) , mais ces oreilles fraîches là des 4 coachs, c’était un regard beaucoup plus objectif, et je m’attendais pas à ça. J’ai perdu l’habitude des gens qui m’entendent pour la première fois, et de l’effet que ça fait. En fait, je me suis redécouvert !
 

R: Ça doit quand même te changer de passer d’une télé-réalité israélienne à une télé-réalité française. Si tu devais comparer, tu te définirais plus comme houmous ou baguette? (pas de politically correct hein).
 
A: Du houmous à l’intérieur et baguette à l’extérieur 🙂
 

 
R: En fait la vraie question c’est : tu préférerais faire ta tournée avec Shlomi Shabbat ou avec Florent Pagny?
 
A: J’ai déjà chanté avec Shlomi Shabbat donc juste pour le plaisir artistique je prendrai Florent Pagny.

 
R: As-tu bien conscience que désormais tu devras éviter la tayelet et surtout les plages de TLV en été? MAIS OUI TU ES UNE STAR dans toutes les synagogues de France, et on ne t’a jamais autant vu chanter de fois « kashe limtso milim » en une journée sur nos pages facebook.
 
A: (rires) Je pense que lorsque je suis en Israël, et comme on n’est pas en été, je suis assez immunisé de ce qui se passe en France et j’en suis heureux. Bon cet été ce sera une autre histoire…mais on préparera une stratégie pour pouvoir bronzer d’un côté et ne pas se faire trop mal de l’autre (rires).
 

R: On va faire un deal, au prochain passage si tu nous fais une petite dédicace, on dit a nos 70,000 visiteurs/fans/followers de voter pour toi. Ils nous écoutent tu sais… Ça roule? Deal? 
 
A: Ça roule :-))
 

R: Amir merci beaucoup, on t’a vraiment fait une interview à la Rootsisrael. On ne voulait pas t’embêter avec d’autres choses, mais vraiment sur ce que tu es et sur le message que tu voulais délivrer.
 
A: Fort sympathique d’ailleurs, je crois que c’est celle où je me suis fait le plus plaisir (hehehehehehehehehehehe) 

Retrouvez Amir de the Voice  sur tous les réseaux sociaux :
https://www.facebook.com/AmirPageOfficielle
Team

Team

Découvrez Israël sans freins, sans filtres, sans faux-semblants :  chroniques, décryptages, news, infos, actus, hôtels, restaurants, activités, tourisme.
95% des personnes qui écrivent sur Israël dans ce monde, le font de l'extérieur, sans avoir jamais mis un pied dans ce pays. Nous avons pensé, en toute logique, que pour se faire une idée sur les choses, il était préférable de les vivre...et de les partager...Israël sans freins, sans filtres, sans faux-semblants
Attention, l’utilisation prolongée de ce site peut provoquer des effets indésirables et inattendus : 
Montée soudaine de désir,  envie violente d’évasion, crise de rires incontrôlée, sentiment de manque ... 
Team

Laisser un commentaire