Antisémiti​sme: Quand « ça suffit » ne suffit pas

La manifestation organisée par le CRIF contre l’antisémitisme a été un bide…
Voilà, pas la peine de tourner autour du pot, de dire que « non, en fait c’était pas dans le but de réunir des dizaines de milliers de gens, mais plutôt pour marquer le coup, etc »
Non, ce fut un échec.
Pourquoi?
Voici quelques raisons (parmi tant d’autres) qui peuvent expliquer cet échec.
 
1- Le titre de la manif « Ca suffit ». Désolé, mais on a l’impression que c’est une maitresse qui nous parle. On a l’impression que le CRIF se croit encore au début des années 90.
Non, ça ne marche plus comme ça. Un simple mot d’ordre ne prend plus.
 
2- Les Français sont anesthésiés. Ils s’en foutent. Ils sont sincèrement horrifiés par ce qu’il s’est passé à Toulouse, mais n’ont pas pris conscience de toutes les répercussions. C’est resté au stade du « fait divers ». Si le meurtre des militaires est tout aussi horrible, ils ont du mal à voir la différence entre le fait de tuer un enfant car il est né juif, et tuer un militaire à cause de son engagement dans l’armée.
 
3- Dieudonné est passé par là. Même ceux qui trouvent qu’il exagère avec les Juifs et qu’il en fait trop, ils ne sont pas loin de penser que, comme le disait Herbert Pagani dans le début de son texte, en faisant parler deux personnes dans le métro « Ils nous emmerdent ces Juifs »…
 
4- Le CRIF n’a pas la moindre portée sur la société française. Même au sein de la communauté juive d’ailleurs. Sur l’idée d’une représentation des Français juifs, pas de soucis, y compris dans son soutien à Israël et son droit à se défendre (qui reprocherait à une association arménienne des liens avec l’Arménie? Personne), mais la défiance des Français vis-à-vis de tout ce qui est institutionnel est devenu tellement présente que cela touche même le CRIF.
 
5- Même les Français juifs n’y croient plus… Le sentiment de désespoir qui semble s’être abattu sur tous les Français n’a pas épargné ceux qui sont juifs, y compris dans la lutte contre l’antisémitisme… Il y a l’envie, mais plus la force.
 
L’échec de cette manif était pourtant prévisible. Quand j’avais reçu par mail l’annonce de ce rassemblement, je me suis tout de suite dit « Il n’y aura pas grand monde ». Et ça c’est confirmé.
 
Triste et terrible écho à la manifestation « Jour de colère » qui en jouant sur l’opposition aux « élites » a fait crier dans les rues de Paris ceux pourquoi la manif du CRIF s’opposait.
Israel Tavor

Israel Tavor

Né entre l'Europe et l'Amérique, juste au milieu de l'Asie, Israel Tavor sort diplômé de neuro-physique quantique à l'Université du MIT à Harvard. Parti soigner des enfants malades en Afrique au Vietnam, il retire de cette expérience de vie un livre,qui deviendra un best seller, La Bible. Sentant l'appel du Moyen Orient, Israel Tavor vient s'y installer, qui, grâce à sa seule présence, est connu dans le monde entier sous le nom de "Terre Sainte". En son honneur, le pays a voté à l'unanimité un changement de nom afin de s'appeler comme lui. C'est à la fois sa sagesse et son savoir qu'il a décidé de partager avec nous... Merci à toi.
Israel Tavor

Laisser un commentaire