Ces petites choses à savoir avant de retirer de l’argent en israël

Utiliser le distributeur automatique pour retirer de l’argent en Israël peut être un véritable défi haverim, d’autant plus si vous utilisez une carte de crédit étrangère, et que vous ne parlez absolument pas l’hébreu!

Alors avec la Team Roots, pour éviter que vous vous retrouviez dans des situations galères, on a décidé de vous écrire ce petit guide pour apprendre à retirer de l’argent en Israël. Et oui, nous on aurait bien aimé l’avoir quand on s’est retrouvé devant le distributeur avec toutes nos économies en dollars dans les mains, après que la banque ait fermée un vendredi midi avant Shabbat (histoire vécue les amis)…

Donc déjà première leçon : Tous les ATM d’Israël ne vont pas prendre votre carte et vous donner en échange de l’argent comme par miracle en échange: essayez de voir sur la machine si il y a les étiquettes « Visa, American Express, PLUS… » avant de vous énerver pour rien et de vous gâcher vos vacances .

Deuxième leçon : Une fois que vous aurez inséré votre carte de crédit étrangère, la plupart des distributeurs changeront leur langage et se mettront en anglais. Mais attention, nous avons bien dit la plupart ! Si vous ne comprenez rien à rien à langue de Ben Yehuda, et que vous avez peur de vous tromper de bouton pendant la transaction et de vous retrouvez avec la machine qui avale votre carte, essayez de vous limiter aux distributeurs de cash que vous trouverez dans toutes les filiales des grandes banques. Il est garanti qu’on vous proposera le menu en anglais là bas.

Aussi lekoulam : appelez votre banque avant de prendre l’avion pour le pays de Canaan pour les tenir au courant de votre déplacement. Et oui de plus en plus nombreux sont les établissements bancaires qui bloqueront votre carte de crédit immédiatement si ils voient qu’une transaction internationale douteuse a été faite et qu’ils n’étaient pas au courant que leur client était en déplacement. On essayera de ne pas relever le fait qu’Israël soit considéré comme un endroit ou la fraude à la carte bancaire est courante. (Co**ards d’antisémites de banquiers!!!)

Ah et pendant que vous êtes au téléphone avec votre « meilleur ami » demandez leur si ils plafonnent les débits d’argents effectués à l’étranger. Cela vous évitera une mauvaise surprise une fois sur place!

Et enfin dernier petit conseil : les distributeurs israéliens sont connus pour être souvent à cours d’espèces avant le Shabbat et les grandes fêtes, ou tout autre évènement dans le calendrier juif qui demande la préparation d’un grand repas, et donc un achat onéreux d’aliments chez les commerçants : Alors essayez prévoir ça, et au pire souvenez vous que ne pas toucher l’argent le Shabbat ce sera toujours une mitzva de faite (certes à votre grand désespoir pour le coup)!

Alors les amis, on espère que cela vous sera utile chers lecteurs, et surtout n’oubliez pas cette fameuse phrase : « Il est bon de dépenser de l’argent pour son pays » ! Mais ne vous inquiétez pas, si vous ne vous en souvenez pas, les israéliens se feront un plaisir de vous le rappeler très vite!

Team

Team

Découvrez Israël sans freins, sans filtres, sans faux-semblants :  chroniques, décryptages, news, infos, actus, hôtels, restaurants, activités, tourisme.
95% des personnes qui écrivent sur Israël dans ce monde, le font de l'extérieur, sans avoir jamais mis un pied dans ce pays. Nous avons pensé, en toute logique, que pour se faire une idée sur les choses, il était préférable de les vivre...et de les partager...Israël sans freins, sans filtres, sans faux-semblants
Attention, l’utilisation prolongée de ce site peut provoquer des effets indésirables et inattendus : 
Montée soudaine de désir,  envie violente d’évasion, crise de rires incontrôlée, sentiment de manque ... 
Team

Laisser un commentaire