Aujourd’hui, j’ai décidé de devenir un israélien de gauche pacifiste antisioniste

Israel Tavor

ISRAEL TAVOR

L’actualité des dernières semaines a été chargée et éprouvante… … attaque à la gay-pride de Jérusalem, incendie meurtrier à Douma…
Tellement de haine, tellement de rancoeurs, de radicalisme que… Le temps faisant son oeuvre, et les esprits  se calmant (un peu?)… etc

Ah, excusez moi, je crois que c’est mon banquier qui m’appelle.

Me revoilà, c’était bien lui, juste pour me parler de mon découvert.

Donc, j’en étais où? Ah oui! La haine, la violence, mon découvert, tout ça.

Oui, il faut une véritable introspection dans notre société pour savoir ce qui fait que tant de gens se retrouvent à découv… euh, à l’extrême.

Attendez… Moi, pas d’argent. Moi, marre de la violence. Moi avoir idée.

Car y’a un truc qui, parait-il, rapporte plus que le Forex, c’est d’être un israélien pacifiste de gauche.

Pas le petit militant de base, le colleur d’affiches, le préposé à la photocopieuse et à la machine à café, lui, il touche que dalle, on lui fait juste croire qu’en tractant dans la rue et en insultant tout le monde sur Facebook (ce en quoi il ressemble beaucoup au militant de droite) il réussira à sauver le monde… (n’est pas Jean Moulin qui veut)

Moi, je veux être le président du « Forum pour la paix et l’amour Israélo-palestinien (ou Palestino-israélien, ne soyons pas sectaire) »! C’est un nom bien consensuel et qui plaira aux parlementaires écologistes européens.

Moi Président, je ferai le tour du monde en exprimant ma honte d’être israélien tout en faisant la quête auprès de généreux donateur.

Moi Président, je signerai tous les appels contre Israël en m’assurant de bien toucher les subventions de l’Union européenne.

Moi Président, je me ferai prendre en photo avec cette s…… de Leila Shahid en essayant de ne pas vomir, contre des nuits en hôtel de luxe.

Ah oui! Faut pas déconner! Vous pensez que c’est une sinécure d’être un israélien honteux? Non, c’est fatigant, et exiger au moins un hôtel 4* c’est le minimum syndical!
Et entre deux villes dans ma tournée mondiale, j’ai au moins besoin de la business class dans l’avion. Ça serait con d’arriver avec des cernes sous les yeux lors d’une conférence à Stockholm intitulé « Moi, judeo-israelien, je me hais ».

Peut-être que je finirai peut-être même par y croire un peu? Je suis tellement corruptible que je pourrais feindre une vraie émotion en regardant une image du « Mur de la Honte » et en prenant dans mes bras un « pauvre paysan palestinien » coupé de ses terres, tout en reprochant aux Israéliens de ne pas se laisser sauter dans un bus.

J’ai déjà fait rapidement les comptes, et ça rapporte un max. Pour rendre le truc plus crédible, je suis même prêt à partager la présidence avec un Palestinien, on fait un truc équitable… on fera un plan de partage des gains…

Quoique… tel que je les connais, ils sont capables de refuser pour avoir 100%, et se plaindre après d’avoir tout perdu…

Israel Tavor

Israel Tavor

Né entre l'Europe et l'Amérique, juste au milieu de l'Asie, Israel Tavor sort diplômé de neuro-physique quantique à l'Université du MIT à Harvard. Parti soigner des enfants malades en Afrique au Vietnam, il retire de cette expérience de vie un livre,qui deviendra un best seller, La Bible. Sentant l'appel du Moyen Orient, Israel Tavor vient s'y installer, qui, grâce à sa seule présence, est connu dans le monde entier sous le nom de "Terre Sainte". En son honneur, le pays a voté à l'unanimité un changement de nom afin de s'appeler comme lui. C'est à la fois sa sagesse et son savoir qu'il a décidé de partager avec nous... Merci à toi.
Israel Tavor

Laisser un commentaire