Le barathon

Sophie Taieb

Sophie Taïeb

La semaine dernière, c’était les 10 km de Tel Aviv. Brève de rédac: « 10km, quelle rigolade, Sophie, tu vas nous courir le marathon ! » me dit ma rédac chef préférée. N’écoutant que ma soif, je décidai alors de vous en livrer une version toute personnelle : le marathon des bars, bienvenue au barathon de Tel Aviv! (on n’a pas un métier facile).

Voici notre parcours santé, pour une soirée au top:

 

 

Apéro : Zou Bizou

zoubizou
Hommage à l’univers de Mad Men et son fameux hymne « zou bizou bizou… », ce bar à la déco rétro vous accueille dans trois espaces : une grande salle chic et classe, un petit bar pour les fumeurs, et une terrasse toujours bondée.

On y croise qui?
Des trentenaires amoureux des beaux endroits

On y boit quoi?
Des cocktails, (mention spéciale pour le Old Cadillac, le Giny Hendrix et le Hudson), des vins fins, une coupe de champagne. On y mange aussi, des petits snacks (vive le pop corn croustillant ou la salade de betterave), que l’on choisit sur un menu imprimé sur un disque vinyl. Délicieusement désuet, avec une musique pile au bon volume, on refait le monde en milieux des beaux gosses.

Et quoi d’autre?
Endroit très sympa pour réserver en groupe pour anniversaires et autres.

Lien : Zoubisou


Dîner : Port Saïd

portsaid
il faut être patient pour avoir une table au port saïd, mais chaque seconde d’attente en vaut la peine!

On y croise qui?
Port Saïd, c’est Tel Aviv ! La population est jeune, bohème, branchouille avec ce côté négligé propre à la jeunesse locale.

On y boit quoi, on y mange quoi?
Dégustez une bière belge (petite Duvel ?) en consultant la carte (depuis peu, une version anglaise existe, cela évite au serveur de devoir tout vous expliquer). On commande plein de petits plats que l’on partage. A la rédac, on plébiscite la ratatouille, le foie, la bruschetta veggie et l’aubergine grillée.

Et quoi d’autre?
Pour digérer, une petite infusion maison, ou un petit arak pour les warriors… Et c’est parti pour une nuit dans la ville blanche!

Lien : Port Saïd


La soirée : le DELI

Deli
On passe devant, on croit que c’est une sandwicherie, on pousse la porte, et là… BOUUUM, vous voici au Déli, temple de la nuit Tel Avivienne.

On y croise :
des habitués, des amis, des amis d’amis… il se passe toujours quelque chose au Deli ! Allez y deux ou trois fois, et vous aurez l’impression de faire partie d’une grande famille… probablement l’un des bars les plus accueillants de la ville!

On y boit :
On s’y rend dès 22 heures pour déguster un cocktail réalisé par le barman (faites-lui confiance), une coupette de Cava ou encore un chaser d’une boisson secrète au citron ramenée de Haïfa par le patron.

Et quoi d’autre?
Les Djs locaux et internationaux s’y donnent rendez-vous pour enflammer la micro piste de danse où se croisent les tribus urbaines et branchées de Tel Aviv (et une bonne partie de la rédaction de Roots).

Lien : Deli


Et on continue…

LimaLima
Si on est mercredi, direction le Lima Lima pour la soirée Clouds, qui rassemble les puristes en terme de musique! Vous avez entendu dire qu’il est dur de trouver du bon son à Tel Aviv? Alors bienvenue dans votre nouveau temple!

On y croise :
des gens de tous bords, de tous horizons… le cocktail est réussi… attention aux courbatures le lendemain!

On y boit :
de la vodka concombre, du jack daniels au miel… bref des mélanges atypiques et bien pensés.

Et quoi d’autre?
On se tient informé via la page facebook de tous les événements de la communauté

Lien : Lima Lima


Fin de soirée : Imperial Craft Cocktail Bar

Imperial
pour y accéder, il faut absolument réserver! On appelle entre 13h et 18h pour se réserver l’un des 40 sièges disponibles dans ce bar, qui a été élu meilleur bar à cocktails de l’Afrique et du Moyen Orient.

On y croise qui? :
des connaisseurs. Ce bar est niché dans un hôtel qui est de ceux devant lesquels on passe mille fois sans les remarquer.

On y boit quoi? :
des cocktails bluffants, décrits sur une carte saisonnière qui est une invitation au voyage. Chaque cocktail est servi dans un verre approprié, entre le Maori, le verre en cristal, la tasse à thé en porcelaine et sa feuille de cannelle fumante… sans compter sur le fait que les barmen, en bretelles et veston, font le show. On adore le Tobago, L’avenue, le Rasta Crusta… en fait, pour bien faire, il faudrait tous les goûter!

Et quoi d’autre? :
il y a une petite carte de restauration, c’est léger, frais, et bon. Si on vient à l’ouverture, les cocktails sont à moitié prix. Si on vient en fin de soirée, le bar devient fumeur.

Lien : Imperial


Bilan?

Il faut être un vrai barathonien pour tester tous ces endroits le même soir, mais ici on n’a peur de rien… La nuit à Tel Aviv n’a jamais été aussi en forme, après un été morose… il est temps de rattraper tout ça, on compte sur vous!

Sophie Taieb

Sophie Taieb

Le vrai plaisir des bons plans, c'est de les partager. Voyageuse invétérée à la soixantaine de pays à mon actif, curieuse de tout, je compte bien vous emmener avec moi dans mes pérégrinations. Une cabane dans le désert au milieu des kangourous ? A la quête de la méthode ultime pour baragouiner l'hébreu ? La quête du gefiltefish comestible ? Sur ce coup, on sera ensemble amis lecteurs. Installez-vous confortablement, le voyage commence ici.
Venez, je vous emmène...
Sophie Taieb

Laisser un commentaire