En mémoire aux victimes de l’attentat antisémite de Bruxelles, la rédaction publie ce texte reçu aujourd’hui d’une mère de famille juive, habitant à Bruxelles.


 Hier soir j ai dû aller chercher ma fille qui dormait chez son amie. Elle avait peur qu’on vienne la tuer parce qu’elle est juive.
A 8 ans voilà ce qu’elle perçoit de son judaïsme: une identité qui peut la mettre en danger de mort.
Ça me prend aux tripes, j ai envie de vomir.

Ça veut dire quoi être juif en Belgique en 2014? Si je reprends mon parcours personnel,
– j ai été insultée dans un bus à 13 ans sans que personne ne réagisse…parce que je portais ma Magen David ;
– j’ai été tabassée par un proprio parce que j’avais une mezzouza à ma porte et que celui-ci m’a attaquée en décrétant qu’il allait finir le travail d Hitler. Quand j’ ai déposé plainte, la policière n’ a pas compris le caractère antisémite de la plainte car elle n’avait jamais entendu parler d Hitler !
– Quand j ai choisi de me faire tatouer le prénom de mes enfants en hébreu on me l’a déconseillé , pas sur qu’afficher son identité de façon si voyante en Europe soit une bonne chose …

Donc c’est quoi être juif de nos jours? C est en partie avoir peur. Peur de mettre mes enfants demain à l’ école dans une école juive … Il est temps que ça s arrête. Il est temps que l’on réagisse. Non nous ne faisons pas un foin de rien. Non ce ne sont pas des actes anodins ou exceptionnels. Ça suffit la minimisation. Ça suffit qu’on nous dise que l’on fait de la victimisation. Il est temps de réagir.

Ma première réaction hier a été de penser qu’il faut partir de ce pays. Mais je refuse de céder, c’est mon pays. Par contre il est plus que temps de changer l’impunité qui y sévit. J’ espère que cet acte affreux commis hier, et que la mémoire de ces victimes nous servent de point de départ. Que la prise de conscience se fasse, que tout propos, acte ou agissement antisémite soit enfin lourdement puni. Que des interdictions et sanctions draconiennes soient prises. Il est temps de se réveiller, il est temps de conscientiser la remontée de l’antisémitisme et d’agir. Je refuse de continuer à dire qu’être juif en 2014 en Belgique, c’est avoir peur pour sa sécurité et celle de ses enfants.
Je refuse d’encore entendre qu’un attentat commis dans un musée juif n’est peut-être pas un acte antisémite.
Il est temps que les mentalités changent. Il est temps d’ agir. Je vous demandent à tous, amis non juifs, amis juifs, politiciens de réagir à ce qui se passe. Nous avons par le passé été confiants et dans le déni, ça ne se reproduira plus.
Il est temps que les médias changent leurs discours biaisés. L’heure est grave, l’ heure est sombre et noire. Il est temps de remettre de la lumière sur ce qui se passe dans nos pays. Et d’enfin agir dans ce sens… A la mémoire des victimes du musée juif de Belgique …Qu’ils puissent reposer en paix…

Gaëlle W.
37 ans
Bruxelles,


A écouter aussi, let témoignage d’une famille juive belge qui explique les raisons de son départ vers les États-Unis (février 2014)

[jwplayer player=”2″ mediaid=”19320″]

(7)