Hier, nous vous parlions de ces amateurs d’itélé, qui à force de témoignages bidons, informations erronées, et négligence du community manager, est devenu un média partisan, inexact, à côté de la plaque.Aujourd’hui, nous vous parlons de sa chaine cousine : BFM TV.

Et là, chers lecteurs, force est de constater qu’il va falloir arrêter de dire “ah oui, c’est kiff kiff bourricot”. Parce que le traitement du conflit n’est pas du tout le même chez les deux chaines d’info.


 

1. Facebook

Le community manager doit habiter sur une autre planète. En effet, un post unique sur le soutien de la France à Israël (accompagné des traditionnels “free palestine”, “hollande collabo” en commentaires, rien de neuf), et C’EST TOUT.

Rien sur Eyal, Gilad, Naftali.

Rien sur dôme de fer.

Rien sur les roquettes.

Rien sur Gaza.

Rien sur les manifestations parisiennes.

En revanche, un très utile appel à témoins auprès des marseillais,  pour savoir s’ils ont aperçu un sanglier. Un article de fond sur l’influence du mondial de foot sur l’industrie du porno. La grossesse de Kate. 

photo3
photo2
Mais sur Israël, Gaza, l’exportation du conflit… walou. D’une certaine manière, ils ont résolu le problème, pas de post pas de commentaires -> pas de commentaires, pas de boulot de modération. C’est un malin, le community manager.

Quand même étonnée par cette volonté de dé-information, je me rends sur leur compte twitter.

 


 

 

2. Twitter

Les faits, rien que les faits ! BFM TV reprend les informations, que ce soit des manifestations ou des débordements. BFM TV reprend les faits avérés sur le conflit. Bref, circulez, il n’y a rien à voir, on dirait que BFM TV fait son boulot!

unnamed-1
unnamed-2 unnamed-3 unnamed

3. L’antenne

Alors quoi ? Entre l’omerta sur Facebook et les faits sur twitter, BFM TV aurait-il trouvé la technique “Faituche” ? Moitié faits, moitié autruche ?

C’était sans compter sur le facteur humain. A l’antenne, les journalistes se lâchent, et notre grande gagnante du jour de l’anti-impartialité est… la journaliste de BFM TV !

Ecoutez plutôt cette transition qui nous a tous laissés bouche bée…

[jwplayer player=”2″ mediaid=”20472″]

 

Heureusement que les juifs contrôlent les médias, sinon qu’est ce que ce serait ?

Alors pour info; chère Madame, Israël ne “profite” pas d’une situation pour mettre à exécution ses “menaces”. Israël use de son droit à se défendre, après des semaines à avoir été bombardé sans riposter !

A bon entendeur !

(131)