Haverim, vous avez tous dû entendre un jour cette blague israélienne : « Tu fais comment pour devenir millionnaire en Israël ? C’est simple, il faut y arriver milliardaire ! ». Mais qui a dit qu’il fallait être Rothschild pour pouvoir s’offrir de bonnes vacances en Israël ? Et parce que chez RootsIsrael, on tient vraiment très fort à ce que vous ne vous ruiniez pas, on va vous inviter chaque semaine à découvrir des bons plans gratuits dans les plus belles villes du pays de Canaan ! 

Et oui chers lecteurs, figurez-vous qu’il est possible de s’éclater en Israël sans dépenser un euro euh pardon… 1 shekel ! Et on vous le garantie : Il n’y a pas de « sous condition » en minuscule, taille de police 2 dans un minuscule coin de page !

 

Bon lekoulam, aujourd’hui on va vous parler des choses à faire à TLV, tout en préservant votre porte-monnaie, à commencer part…

-La Plage bien sûr ! Avec ses 13 kilomètres de sable, Tel Aviv est en droit d’être appelé le Miami de la Méditerranée ! Que vous soyez plutôt un plagiste à la Gordon Beach, avec ses autochtones en cuisson au soleil ; Banana Beach avec son ambiance bohème, tarbouka et danseurs à côté de Jaffa ; Metzizim Beach, avec ses aficionados de Matkot (le sport national de plage israélien) ; ou encore Hilton Beach pour nos Rootsiens LGBT, la plage, c’est définitivement le plaisir gratuit de l’été ! Alors haverim, mettez dans un sac votre crème solaire, une serviette et un bon livre pour passer le temps : la mer vous attend !

Pour les Promeneurs (qui ne sont ni solitaires, ni trop Champs-de-Mars) : Il n’y a aucun doute là-dessus : la Tayelet de Tel Aviv, c’est le paradis des amoureux de la marche, des couchés de soleil, et des belles israéliennes en tenue légère se déambulant ! Et tout ça sans dépenser un centime !

Pour les amoureux de la Nature : Le Parc Hayarkon, véritable poumon vert de la Cité Blanche, qui s’étend de Ramat Gan aux rives de la Méditerranée, vous permet de changer d’air, de faire du vélo en une phrase : de digérer votre repas du midi, ou de justifier votre dîner à venir ! Et devinez quoi : il y a plus de 16 millions de visiteurs qui optent chaque année pour cette stratégie de déculpabilisation !

En parlant de nourriture : Le Marché Levinsky, avec ses épices, fruits secs, noix, pâtisseries traditionnelles, est définitivement un arc-en-ciel de couleurs et de senteurs qui vaut le détour ! Ah et petit conseil pour nos amis photographes : Si vous voulez faire du shoot à Tel Aviv, sans hésitez, c’est là-bas qu’il faut le faire !

 

Où se rendre : Rue Levinsky, Tel Aviv.

Pour ceux qui veulent rire un bon coup : La Foire de Nahalat Binyamin, qui se tient chaque Mardi et Vendredi, rassemble plus de 200 artistes et artisans israéliens qui vous présenteront leurs créations uniques et souvent, à mourir de rire ! Vous trouverez aussi dans ce marché réservé aux piétons, des clowns des musiciens et des danseurs, qui vous amuseront, vous toucheront, et sans aucun doute, vous feront tomber amoureux du lieu !

Où se rendre : Rue Nahalat Binyamin, Tel Aviv.

Pour ceux qui veulent jouer du piano debout : Ah !… Neve Tzedek… On a tous visité ce petit quartier charmant et… hors de prix ! Mais saviez-vous que tout au Sud, juste avant d’entrer dans Jaffa, se trouve la stations de train historique, plus connue sous le nom de HaTachana, qui abrite un centre culturel, des cafés et des restaurants, mais aussi des pianos à utiliser en toute liberté, selon vos envies !

 

Où se rendre : Rue Hamered, Tel Aviv, Israël.

Pour les amateurs d’histoire(s) : On dit toujours que le meilleur moyen de découvrir une ville, est de la parcourir à pied. Et bien c’est exactement ce que la municipalité de Tel Aviv a décidé de faire, en organisant des tours guidés gratuits ! Avec deux circuits, un pour la Ville Blanche et son architecture Bauhaus, et un orienté vers le Vieux Jaffa, c’est un must à faire pour les amoureux de notre chère Tel Aviv.

Où se rendre : Pour le tour de la Ville Blanche : 46 Boulevard Rothschild, tous les samedis à 11h00 du matin.

 

Pour le tour du Vieux Jaffa : La Tour de l’Horloge, tous les mercredis à 9h30 du matin.

Pour les esthètes : Tel Aviv est sans aucun doute la capitale culturelle d’Israël ! Et tout au bout du Boulevard Rothschild, vous tomberez sur l’Habima (le théâtre national) et le Pavillion Helena Rubinstein pour l’Art Contemporain, qui font face à une magnifique place qui continent à la fois un petit jardin botanique, et une fontaine autour de laquelle les Tel Aviviens viennent se détendre. Le mieux, c’est qu’à l’intérieur du Pavillon, vous trouverez des expositions gratuites, et vraiment intéressantes ! Qui a dit que les vacances ne sont pas faites pour se cultiver ?

 

Où se rendre : Helena Rubinstein Pavilion for Contemporary Art

Bus 5, 26

6 Tarsat Blvd, 64283 Tel Aviv.

 

Pour sportifs et les fans des Rolling Stones : Chaque Mardi soir, plus de 400 amateurs de rollers se retrouvent devant l’Habima, pour 20 km de fun et de découvertes, le tout sous une bonne escorte policière afin d’assurer votre sécurité !

 

Où se rendre : Kikar Habima, Tel Aviv.

 

– Et pour les amoureux de la mode : On savait déjà depuis longtemps, que se promener sur Dizengoff est le passe-temps préféré de nos amis israéliens ! Mais pour ceux qui aiment les beaux vêtements, on vous a trouvé un meilleur plan encore que des boutiques à faire : Chaque Jeudi de 16h00, à la fontaine de la place Dizengoff, a lieu chaque une présentation des dernières créations de jeunes artistes israéliens !

 

Où se rendre : Kikar Dizengoff, Tel Aviv.

 

Alors haverim, heureux ? « Ah Oui très heureux ! » Bon c’est tant mieux, parce que nous te donnons rendez-vous la semaine prochaine, pour de nouveaux bons plans gratuits, sauf que cette fois, la Team vous emmènera à Jérusalem !  

(93)