Confit-elle

Je fais le marché toutes les semaines, je connais maintenant presque par cœur le Shouk Hacarmel ; là où les tomates sont les moins chères, là où les oignons sont les plus frais, le bazar où tu trouves toutes les formes de moules jetables inimaginables, le traiteur où acheter jusqu’à 50 salades différentes et je ne parle pas du magasin de fromages…

 

Enfin bref tout se trouve au marché, mais qu’est-ce que vous voyez tous le jours depuis quelques mois et partout ? Tout-outou-tou !!… Oui des Toutt ! C’est des fraises ! Et c’est les meilleures fraises que j’ai jamais mangé, non je ne fais pas la pub pour le shouk Hacarmel et puis ca voudrait dire faire de la pub pour tout Israël (ca ne me dérange pas), mais sérieusement vous les avez goûtées ?? Elles sont fraiches, elles sont énormes et sucrées ! C’est à hésiter à deux fois avant de les sucrer.

 

Alors forcément ca m’a inspiré. Vous pensez à quoi ? Crème fouetté ? Fraise Melba ? Tarte aux fraises ? Fraises Tagada ? Vous n’y êtes pas ! Moi j’imagine maman, les lunettes recouvertes de buée dessus de la marmite à tourner la cuillère en bois et regarder…la confiture bouillir… Mmmm la confiture de fraises maison, c’est presque aussi cool que le saut en parachute, sauf que t’as pas besoin de mettre une ceinture quoi… Enfin bref le truc avec la confiture maison, c’est que déjà c’est un truc sympa à faire avec ses enfants, avec ses copines, avec son copain… Et puis après t’es super fière d’avoir réalisé tout(e) seul(e) un truc que t’as l’habitude d’acheter en grande surface, la classe ! Et c’est meilleur, et en plus ca peut être moins calorique et là je vous vois ouvrir de grands yeux. Oui, oui je sais comment faire une confiture avec moitié moins de sucre. Ah ca vous intéresse hein ? Allez vous inquiétez pas tout ca c’est pour vous donner la recette de maman, alors à vos casseroles !

post it ingrédients 2 

Allez vous êtes prêt, on y va ensemble ?

 présentation

1)   Prenez vos fraises, rincez-les bien, qu’elles soient toutes propres ! Puis égouttez-les.

1ère étape

2)   Equeutez vos fraises et coupez-les selon que vous le voulez. (maman les laisse entières c’est meilleure, mais il faut les cuire plus longtemps)

2eme étape

3)   Mettez les fraises dans votre marmite et recouvrez-les de tout le sucre.

3eme étage

4)   Allumez le feu et faites bouillir en mélangeant bien.

4eme étage

5)   A partir de maintenant, il est absolument interdit de quitter votre marmite pour quelque raison que ce soit. J’ai bien dit INTERDIT ! Il faut remuer sans arrêt pour que les fruits ne caramélisent pas dans le fond. Quand la confiture est en ébullition, baissez un peu le feu tout en remuant doucement.

5eme étage

6)   A présent il vous faut attendre que la confiture prenne une consistance épaisse. C’est quand même simple, quand vous sortez la cuillère il faut que le sirop de fruit ne soit pas trop liquide. Quand la dernière goutte reste accrochée à la cuillère, ca veut dire que la confiture est prête.

6eme étage

7)   Retirez du feu, versez directement dans les pots de confiture et fermez bien fort. Ensuite mettez le pot la tête en bas pour que le pot se ferme hermétiquement. (question de pression de l’air)

7eme étage

 

8eme étage

Et voilà ! Vos confitures sont prêtes. Attendez une nuit avant de les déguster, sur une tartine beurrée, crêpes toutes chaudes ou à la cuillère, vous allez vous régaler !

 

   Nota Bene si vous suivez cette recette avec les mêmes proportions :

Mettre moins de sucre veut aussi dire que la confiture se conserve moins longtemps. En même temps, qui garde sa confiture dans son placard plus de 6mois.

 

A part ça je vous dis Shabbat Shalom et à la semaine prochaine ! XOXO

miam

Eva

Eva

Eva c’est la petite stagiaire, le poussin de la Team Roots. Elle est ashkénaze, un peu séfarade sur les bords, amoureuse d’Israël et passionnée par les chats. Forcément, elle n’entre pas trop dans le moule. Jugée trop sensible par la plupart du genre humain, pour son père elle n’est rien d’autre que Boulette et pour les autres c’est une folle gourmande ! La rigueur et le sérieux, ca elle connaît pas. Par contre quand il s’agit de rêver et de papillonner, pour ca elle est très calée ! Ca lui arrive de nous raconter, ca lui arrive même de nous régaler…
Eva

Laisser un commentaire