Sophie Taieb
SOPHIE TAÏEB

Dalil Boubakeur est le représentant des musulmans de France, image de l’islam modéré. Alors forcément, on attend beaucoup de lui. Il est le garant de de l’adéquation entre les valeurs de l’islam et les valeurs de la république.

Dalil Boubakeur, c’est entre notre Grand Rabbin et Roger Cuckierman. On n’a jamais hésité à taper sur l’un ou l’autre quand nous étions en désaccord, alors cette fois-ci c’est ton tour : Dalil, t’as déconné.

Lors des 32èmes rencontres annuelles musulmanes au Bourget samedi 4 avril, tu as déclaré la chose suivante :

«L’amour pour le Prophète constitue un acte de foi pour les musulmans, dit-il. Nous n’accepterons jamais que son nom ou sa personne soit l’objet d’insulte.» L’assistance l’applaudit chaudement lorsqu’il plaide pour que «le droit à la liberté d’expression» s’accompagne du «respect des religions». «Celui qui ne défend pas la dignité du Prophète n’a aucune dignité».

 

 

On a rêvé ou tu viens de justifier la tuerie de Charlie Hebdo ? 3 mois après la tuerie, tu reviens sur cette histoire des caricatures ? On a bien entendu ?

Au lendemain d’un massacre sans précédent au Kenya, que tu le veuilles ou non “au nom de l’islam”, c’est tout ce que tu trouves à dire ?

Soyons bien clairs : si demain un juif se décide à coller une balle dans le carafon de Soral, Dieudonné ou Faurisson (la trinité antisémite) au nom du judaïsme, pour défendre la mémoire des déportés ou autres, on attend de la part du Grand Rabbin et France mais aussi de chaque juif une condamnation unanime et sans réserve. Nous ne sommes personne pour se substituer à la justice concernant ces immondes personnages. Si demain une secte d’illuminés se décide à commettre quotidiennement et de par le monde des massacres au nom du judaïsme, nous ne dépenserions pas notre énergie à inventer des théories fumeuses sur cette secte (c’est une invention des USA, etc…), mais plutôt à les combattre de toutes nos forces, et encore plus fort que les autres.

Les caricatures de Charlie Hebdo (les as-tu au moins bien regardées) ne vomissent pas sur l’islam comme le font les personnages sus cités mais quand bien même. Quand bien même tu trouves honteuses inappropriées et super racistes ces fameuses caricatures… tu viens de dire une grosse bêtise.

Ces milliers de musulmans modérés qui se tuent à dire que “l’islam ce n’est pas ça”, qui sont Charlie, Juifs et Hyper Cacher, ces musulmans là, tu les as trahis en déviant de ta route. Par la même occasion, tu as ouvert une autoroute pour tous ceux qui trouvent que les Charlie l’ont “bien cherché quand même”.

Ces propos ne laissent plus beaucoup de place à l’imagination quant à tes opinions, et sont pour le coup à l’opposé des valeurs de la république.

Alors quoi. Tu as voulu pratiquer le double discours en pensant que ça passerait crème ? Tu as finalement donné raison à ceux qui disent que tu es le cheval de Troie des frères musulmans en France ?


 

On y a presque cru avec le #NotInMyName, mouvement sensé représenter la protestation des musulmans modérés contre les djihadistes. Quelle déception est la notre de voir que tu as tenu des propos indignes de ta fonction et du message de paix sensé être propagé… il est temps de rectifier le tir.

(137)