Boker tov lekoulam ! Alors voilà, avec la Team on s’est dit : quoi de mieux que de commencer la journée qu’avec un bon repas ? 

Chers lecteurs, avez-vous déjà entendu cet adage très français qui dit qu’il faut “manger comme un roi au petit-déjeuner, comme un prince au déjeuner et comme un pauvre au diner” ? Et bien c’est exactement cette philosophie que les israéliens ont adaptée :

Ici le petit-déjeuner c’est le repas principal. A vrai dire, les israéliens aiment tellement leur petit-déjeuner qu’ils ont des restaurants qui le servent toute la journée.


Certains d’entre eux vont même  jusqu’à dire qu’il s’agit là de l’offrande israélienne à l’art culinaire.

Mais qu’est-ce qu’est exactement ce fameux petit-déjeuner israélien :

Bien qu’il trouve son origine dans la rusticité pour le moins rustique du Kibboutz, le petit-déjeuner israélien a depuis été adopté par tous les hôtels et toute la population locale! Il est cacher halavi, il est bon, il vous nourrit un homme : c’est le principal atout du sabra dans sa lutte continuelle pour exister.

Vous allez voir, c’est tout simple à préparer :

 

Prenez deux œufs, faites-en une omelette, ou bien des œufs brouillés ou des œufs au plat ; coupez des tomates et concombres en cubes, et ajoutez-y un peu d’oignons. En accompagnement mettez un peu de fromage, du thon, des olives, de l’avocat, des poivrons, et dans une corbeille à pain, un peu de lehem, du beurre et de la confiture !

 

Pressez une orange ou deux, faites-vous un thé ou un café, et voilà, vous avez votre petit déjeuner israélien !

Vous avez vu haverim, ce n’est pas très compliqué, c’est bon et c’est cacher ! Franchement, on ne peut pas faire mieux pour vous !

Alors que vous soyez à l’hôtel, sur la plage, à l’Aroma du coin, chez Benedict ou encore, en France, n’oubliez pas de commencer votre journée par un petit-déjeuner israélien !

(628)