Certains d’entre-vous étaient peut-être déjà tombés sur la bande-annonce de “Make Hummus Not War” (Faites du Houmous pas la guerre), film de l’australien Trevor Graham sorti en 2012. Pas sur par contre, que vous soyez nombreux à l’avoir vu, car malgré son ambition courageuse et sa présence dans de nombreux festivals cinématographiques, il est passé relativement inaperçu pour le grand public, et quasiment pas distribué dans les salles.

A l’heure où le processus de le paix est plongé dans l’impasse,  Rootsisrael.com la replonge dans le Houmous, et pour vous y aider, vous a deniché le film dans version intégrale de 52 minutes.

Même si cette approche pourrait ne pas paraître très sérieuse au premier abord, on ne peut le nier,  le houmous est l’un de nos témoins culturels, et celui aussi de nos voisins, quelques soient nos possibilités de coexistence.
L’une des valeurs associée au Houmous, et c’est dont témoigne ce film, relève de la notion de partage. Manger du Houmous, c’est d’abord partager ce que l’on mange : un morceau de pita que l’on trompe dans une assiette commune. Il y a quelque chose de très cérémonial dans cet acte…presque de l’ordre du sacré.


Conseils de lecture

– appuyez sur la croix pour faire disparaître la publicité
– choissez le mode grand écran


http://www.makehummusnotwar.com/ (5)