Faut-il coacher pour réussir en 2017 (leçon n°1)

Laura Tokarz

LAURA TOKARZ

Déjà que la rentrée nous a pris notre soleil, notre rosé et notre transat attitré au Banana Beach, il a fallu que 2017 nous prenne un an de plus. C’est le moment où on nous souhaite bonheur, réussite et argent, mais personne ne nous parle de cette pression qu’on se met pour réussir cette année, ce qu’on n’a pas réussi l’année précédente.
On a tellement peur d’une nouvelle année sans nouveauté, qu’on se charge de bonnes résolutions et on pense à 15 projets en simultané.
En même temps, on veut du neuf et c’est bien normal.

Voici donc quelques astuces pour aborder la nouvelle année relax. 


  • Faire ami-ami avec son intention positive

Changer une habitude ou un comportement est un vœu souvent émis lors de la nouvelle année. Il y a beaucoup de prétendants à la réalisation de ce désir… et peu d’élus. Il se pourrait bien que l’intention positive qui tire les ficelles de tout ce petit monde ne soit pas satisfaite et aura tôt fait de reprendre les rênes du quotidien.

Qu’est-ce que c’est au juste ce concept d’intention positive ? C’est l’idée de considérer, qu’à un certain niveau, tout comportement est animé par une intention positive. Par exemple, on a le comportement de manger trop de boulettes à Shabbat et peut-être que notre intention positive est de nous faire plaisir. Du coup, pour satisfaire notre intention positive qui est de se faire plaisir, si on mange moins de boulettes à Shabbat en 2017, il va nous falloir un vrai bon substitut agréable pour compenser ! Pourquoi pas un bon bain après ? Ou un bon film ?

Comment ça marche ?
Identifier l’intention positive derrière un comportement que nous voulons changer, la reconnaître comme voulant le meilleur pour nous, lui donner d’autres possibilités d’être satisfaite pourra peut-être nous permettre d’aborder un changement dans la douceur et trouver un nouvel équilibre plus satisfaisant pour soi comme pour notre entourage. Qui sait ?


  • Savoir mettre des frontières avec les autres

Vous est-il jamais arrivé de sortir d’une conversation, d’une rencontre ou d’une réunion en ayant le sentiment qu’on ait dépassé une de vos limites et sans savoir pourquoi ?

Votre mère sépharade qui vous interroge sur votre vie intime. Quelqu’un qui trahit un secret qu’on lui a confié. Votre banquier qui vous propose d’aller au cinéma. Autant de situations qui violent nos frontières et qui menacent notre rapport à nous et à l’autre. Comme le dit, le poème de Robert Prost « Les bonnes clôtures font les bons voisins ». La nouvelle année est une bonne occasion pour réfléchir sur nos frontières. Elles impliquent un peu de travail sur soi, mais sont essentielles pour gérer la frustration et évoluer avec les autres.

Comment ça marche ?
Identifier nos valeurs les plus importantes avec des exemples concrets à proposer pour chaque valeur, vérifier si on est en accord avec ces valeurs (pas de tension, d’émotion négative quand on y pense) et on expose les conséquences, pour nous et pour la relation à l’autre, du non-respect de ce que nous posons, il s’agit donc de nos frontières.


  • Vivre le moment présent

Déjà 2017 ??? On ne l’a même pas vu arriver cette traîtresse . Nos journées passent souvent au-dessus de nos têtes alors que nos esprits sont ailleurs. Une des méthodes pour trouver le bonheur et prévenir le stress, est de vivre dans le moment présent, un des piliers fondateurs du Bouddhisme Zen, mais ce n’est pas forcément de la méditation. C’est davantage le fait d’être plus conscient de nos actions et de nos pensées, et de ce que nos sens nous disent, dans notre routine quotidienne.

Comment ça marche ? Le moyen le plus simple est d’apprécier quelque chose, à tous les niveaux. Par exemple, manger une chakchouka. Fermer les yeux, placer lentement une cuillère dans sa bouche, savourer la texture, la chaleur, la douceur, la saveur épicée. Ne penser à rien d’autre, ne parler à personne – juste pour goûter pleinement la nourriture.

Nous pouvons faire aussi cet exercice, 5 minutes, en nous réveillant le matin : fermer les yeux, se concentrer sur notre respiration, la sensation de l’air qui entre dans notre nez ou notre bouche et remplit nos poumons, et qui en ressort. Si d’autres pensées viennent, soyons-en conscient, reconnaissons-les, puis les laisser partir (sans les forcer à partir) et ensuite nous focaliser à nouveau sur notre respiration.

Une excellente année 2017 à tous les lecteurs de Rootsisrael.com !


Venant d’une famille ashkénaze silencieuse et torturée, j’ai vite su que je voulais faire communiquer les gens entre eux, créer du lien et leur apporter du bien-être. Je suis Coach à Paris 9ème, et j’accompagne les gens à surmonter des difficultés ou atteindre des objectifs personnels ou professionnels.
J’ai à cœur aussi, de travailler avec ceux qui me disent « je n’y arrive pas tout seul », « j’ai pleins de projets mais je ne sais pas par où commencer » et pour mon attachement à Israël, « j’ai envie de partir en Israël mais j’ai peur que ce soit trop dur ». Le coaching est une méthode qui permet de mettre ses objectifs en perspective et de trouver les moyens pour les atteindre.

Offre découverte Roots Israël : Prêt à passer à l’action ? Je vous propose une séance diagnostic gratuite* de 30 minutes pour faire le point sur votre situation actuelle, clarifier votre objectif le plus important pour vous aujourd’hui, démasquer les obstacles qui empêchent votre réussite, découvrir les ressources dont vous avez besoin. *valeur de 70€. Contactez moi directement par Facebook.

 

Laura Tokarz

Laura Tokarz

Venant d’une famille ashkénaze silencieuse et torturée, j’ai vite su que je voulais faire communiquer les gens entre eux, créer du lien et leur apporter du bien-être. Je suis Coach à Paris 9ème, et j'accompagne les gens à surmonter des difficultés ou atteindre des objectifs personnels ou professionnels.
J’ai à cœur aussi, de travailler avec ceux qui me disent « je n’y arrive pas tout seul », « j’ai pleins de projets mais je ne sais pas par où commencer » et pour mon attachement à Israël, « j’ai envie de partir en Israël mais j’ai peur que ce soit trop dur ». Le coaching est une méthode qui permet de mettre ses objectifs en perspective et de trouver les moyens pour les atteindre.
Laura Tokarz

Les derniers articles par Laura Tokarz (tout voir)

Laisser un commentaire