Histoire de la ville – Eilat

Eilat se trouve au Sud du Sud d’Israël, donc vraiment (mais vraiment) au Sud, genre plus Sud que ça on fait le tour de la Terre et on retourne au Nord.

Eilat est une station balnéaire prisée (et généralement bondée) comportant une trentaine d’hôtels haut de gamme, sauf que ces mêmes hôtels sont très fréquentés par les Israéliens Arsim (voir la page « Israël Tags » pour plus d’explications), ce qui baisse quand même un peu la gamme mais ne le dites surtout pas à un Israélien, il risque de se vexer. Eilat est très appréciée pour son climat et son ensoleillement exceptionnel, et elle est reconnue comme étant une station idéale pour la plongée sous-marine dans la Mer Rouge et ses excursions dans le désert du Néguev. La proximité des frontières des États voisins permet de se rendre en Égypte ou en Jordanie en temps de paix, ou de se faire tirer aisément dessus en temps de guerre, mais ne vous inquiétez pas car franchement, la guerre en Israël, ce n’est vraiment pas à l’ordre du jour.

 

Eilat est mentionnée à plusieurs reprises dans la Bible, d’abord comme l’une des stations des enfants d’Israël, après l’Exode hors d’Égypte, et ensuite quand le Roi David conquit Édom et reprit Eilat. Elle est aussi mentionnée ailleurs dans la Bible mais vous pouvez chercher vous-mêmes sur Google, on ne peut quand-même pas tout faire tout le temps.

 

En 1947, la zone d’Eilat a été déclarée comme faisant partie de l’État juif lors du plan de partage de la Palestine établi à l’ONU, ce qui rend le sport international de la non-reconnaissance d’un terrain sur deux en Israël (sport dont les règles sont expliquées a la page « Histoire de la ville – le Nord ») très compliqué; cependant, nous sommes persuadés que quand ce sport extraordinaire rentrera aux Olympiades (ce qui reviendrait de droit, en fin de comptes), des équipes de vrais professionnels trouveront le moyen de soutenir l’illégitimité d’Eilat aussi.

 

Sur Eilat, le soleil règne presque toute l’année (2 mm de pluie seulement durant la saison 2007/2008), et la température de la mer Rouge reste entre 21-27 °C tout au long de l’année. Plus de 100 sortes de corail, 800 espèces de poissons et au moins 10 ou 11 espèces d’Israéliens vivent dans ses eaux et ses hôtels.

Nadia

Nadia

Italienne, Américaine et Israélienne (il y avait une offre au Ministère : 3 passeports au prix de 2), Nadia aime faire semblant d'être Française mais elle ne mange pas assez de Camembert pour être crédible. Nadia vit en Israël depuis 2008 et, pour son travail, elle écrit beaucoup sur Israël et sur les femmes Juives; à ses heures perdues, elle écrit sur Israël et sur les femmes Juives. Du coup, Nadia est un peu obsédée avec Israël et les femmes Juives. Mais à part ça, parfois elle est sympa.
Nadia

Laisser un commentaire