Les enfants d’Israël acoustique + Interview exclu de Shmoolik

Shmoo, tu as une barbe, un chapeau et des lunettes classes… tu es Habad ou Hypster? ou Hypsbad?

Habad ! Ce qui inclut une barbe hassidique, un chapeau traditionnel mais toutefois adapté a la modernité et les « lunettes classes » c’est pour joindre l’utile a l’agréable. Le tour est joué.

 

Tu essaies de marier la modernité et la tradition, c’est pas comme si on faisait un couscous en cuisine moléculaire?

Oui ! bien que ce couscous là me paraitrait suspect 🙂 Dans le cas d’un hassid Habad, étant donné que nos grands Maitres nous ont indiqués de vivre avec notre temps, que ce soit au fil des sections hebdomadaires de la Torah ou en utilisant les moyens mis a disposition sur cette planète, allier modernité et tradition ne parait plus, non seulement évident, mais surtout salutaire. D’ailleurs chers amis, ne nous leurrons plus, les moyens ultra modernes simples ou sophistiqués n’ont de but ultime que celui la : être sanctifié par une âme juive dans ce monde afin de faire émaner la lumière divine contenue dans tous ces moyens la. Attachez vos ceintures… 😉

Tu fais ton duo avec Saadya… tu n’aurais pas pu nous trouver un ashkénaze? Plus sérieusement , présente nous Saadya et surtout, pourquoi lui?

Oui certainement, mais le fait est qu’hormis la musique et Sarcelles qui nous relient, discuter avec Saadya de l’éventualité d’un bon couscous moléculaire a beaucoup plus d’impact qu’avec un ashkénaze dont les kneidlers ont déjà un certain gout de molécule… !!! (là c’est ma femme qui va m’étrangler, elle qui me prépare des pkailas de la plus haute tension atmosphérique tout en étant incroyablement ashkénaze…^^)

Saadya et moi, nous nous connaissons depuis l’enfance à Sarcelles, ville dont nous sommes originaires tous les deux. Notre désir de collaborer ne date pas d’hier mais les emplois du temps et la distance rendaient le projet difficile. Saadya a fait son Alya en juillet 2013 et très naturellement, après un jam sous une Souccah, nous avons eu envie de faire un 1er titre : RETOUR A SION, qui sortira prochainement si D. veut.

Saadya faisait partie du groupe Dabatcha’zz ou il a co-ecrit un premier album « thérapie musicale » d’où sera extrait le single « Le grand pardon » qui se vendra a plus de 200 000 exemplaires. Passionné de guitare, il continuera en solo avec différents projets et collaborations ou il écrit, compose et interprète.

Depuis 5 ans et après avoir participé au spectacle « autour de la guitare », invité par Jean-Félix Lalanne et signant un partenariat avec la mythique marque de guitare Gibson, il est gêné de devoir justifier son refus de jouer le Chabath ou les fêtes et sa tête couverte intrigue en permanence…

Aujourd’hui en Israël avec son épouse et ses kids, il se sent enfin libre d’exprimer en musique son appartenance au peuple juif et a sa Torah.

Nous avons beaucoup de choses en commun, hormis notre volonté de s’inscrire dans le projet Divin en utilisant les outils que le maître du monde nous donne. Nous aimons la bonne musique, faire du son vrai, en utilisant le minimum d’intermédiaires mais toujours les bons.

Mots d’ordre: spontanéité, vérité, liberté et kiff 🙂

 

La chanson est née, lundi on lui fait sa brit, comment s’est faite la conception avec Saadya ?

Je rêvais d’une version acoustique pour « Les Enfants d’Israel » depuis longtemps. Je me suis donc mis a chercher le bon guitariste pour cela…

Quand nous nous sommes mis a travailler sur « Retour A Sion » (le futur single), j’ai soumis l’idée a Saadya qui a su sublimer la chanson avec sa slide guitare et son chant. Le photographe Moche Menagen s’est porté volontaire pour le mettre en image de la plus belle façon qui soit et nous avons tourné dans l’atelier de mon pote street artist : Dan Groover, qui était d’ailleurs présent dans le clip originel il y a 7 ans. Et nous voila aujourd’hui heureux de partager cette nouvelle version et son message impérissable avec vous tous !

 

Et Dernière question… Et sinon a ton avis Le Messie, c’est pour bientôt?

Evidemment ! Tout est en place, et tend vers la Delivrance imminente, ça fait déjà pas mal de temps qu’on le répète, qu’on se prépare, entrainant tout le monde dans la danse, car on ne veut laisser aucun Juif en dehors de cette belle aventure. Le Rabbi de Loubavitch a prévenu et préparé le monde de par toute son oeuvre phénoménale, et le travail ne fait que croitre et augmenter. A présent, on guette le dévoilement ultime, avec RootsIsrael en première ligne ! Machia’h NOW !

Team

Team

Découvrez Israël sans freins, sans filtres, sans faux-semblants :  chroniques, décryptages, news, infos, actus, hôtels, restaurants, activités, tourisme.
95% des personnes qui écrivent sur Israël dans ce monde, le font de l'extérieur, sans avoir jamais mis un pied dans ce pays. Nous avons pensé, en toute logique, que pour se faire une idée sur les choses, il était préférable de les vivre...et de les partager...Israël sans freins, sans filtres, sans faux-semblants
Attention, l’utilisation prolongée de ce site peut provoquer des effets indésirables et inattendus : 
Montée soudaine de désir,  envie violente d’évasion, crise de rires incontrôlée, sentiment de manque ... 
Team

Laisser un commentaire