L’installation de Juifs dans le quartier de Silwan il y a quelques semaines semble avoir allumé le feu à un baril de poudre qui ne demandait qu’à sauter… Car pour certains, la présence de voisins juifs semble insupportable… ah mais non, il paraît que l’on a pas le droit de dire que c’est de l’antisémitisme. Que dirait on si c’était des Juifs qui s’opposaient à l’installation d’Arabes dans leur quartier…

Puis les violences sur le Mont du Temple, l’attentat à la voiture… et puis ces émeutes…. une troisième Intifada qui ne dit pas son nom?

(4)