Israel Tags

Inventaire en points-clés des piliers d’Israël:

  1. Les chameaux – les chameaux en Israël sont tendres et sont beaux. Et nous sommes des poètes.
  2. Le falafel – contrairement à ce qu’on vous a expliqué ailleurs, ce n’est pas fait de feuilles d’eucalyptus prémâchées par des koalas israéliens. Ce sont des boules de purée de pois-chiches qui sont frites et servies bouillantes a l’intérieur d’une pita (voir point 3) avec toutes sortes de légumes dont vous ne connaissiez pas l’existence.
  3. La pita – ce pain rond tout plat qui vous fait venir à l’esprit plein de questions par rapport à la soi-disant technologie israélienne alors qu’ils n’ont même pas découvert la levure. Mais détrompez-vous, ce pain est au contraire le fruit d’une interrogation culinaire très futée, à savoir où met-on le falafel quand il est tout chaud? Ben voilà.
  4. Les soldats – ceux qui s’assoient à côté de vous dans le bus pendant que leur Kalachnikov est tranquillement pointé vers votre front. C’est juste qu’ils ne savent pas où le poser.
  5. Les soldates – les étrangers trouvent que les femmes soldats en Israël sont toujours très belles, même quand elles sont moches, et cela car les hommes ne peuvent pas s’empêcher de fantasmer sur une femme en uniforme avec un Kalachnikov. C’est un peu pitoyable mais on vous comprend.
  6. Les Ultra-Orthodoxes – ceux que vous voyez dans les rues de Jérusalem en train de se balader avec une tenue digne de la Sibérie alors qu’il fait 40 degrés à l’ombre. Ils sont normalement accompagnés de ce qui paraitrait être une équipe de foot, sauf que ce n’est en fait qu’une partie de leurs enfants.
  7. Les garinim – cette espèce d’instrument du Satan, introduit en Israël pour amener le Peuple Juif à l’extinction à travers la bataille interne (et les meurtres qui en suivent) à propos de qui a mangé ces foutus garinim sur le canapé et qui va nettoyer leurs peaux.
  8. Les Arsim – les beaufs israéliens. Ceux qui se baladent avec les poils de la poitrine bien en vue sous la chemise ouverte jusqu’au nombril, les cheveux bien huilés, l’ongle du petit doigt plus long que les autres, la partie supérieure des fesses qui sort du pantalon trop bas et trop petit, et cet air de confiance genre « je sais que tu me trouves hyper-sexy ». Le prototype de ce qu’il y a de plus anti-sexy au monde.
  9. Le Mur des Lamentations – ce petit mur si ancien et si important pour le Peuple Juif, que cela fait 2,000 ans que les Juifs prient en se retournant vers sa direction.
  10. Le Lalaland – un bar sur la plage de Tel Aviv ou tous les Français se retrouvent au mois d’Aout. A éviter donc si vous voulez passer inaperçu/e.
  11. La pluie de Décembre –ce moment de l’année où tout Européen qui vit en Israël regarde avec attendrissement les villes israéliennes plomber dans l’Apocalypse à cause de quatre gouttes de pluie. Normalement, l’électricité saute dans moitié de la ville, les arbres tombent sur les voitures dans l’autre moitié, les rues deviennent des fleuves en pleine et les feux aux carrefours cessent de fonctionner en laissant les israéliens se débrouiller tout seuls (voilà ce qui est juste impossible, quand il s’agit d’Israéliens au volant).
  12. Les Israéliens au volant – cette rare espèce de mammifère qui obtient un permis de conduire malgré le fait qu’il est absolument évident qu’il ne sait pas conduire. En fait c’est une espèce pas si rare que ça, en Israël.
  13. La synagogue – cet immeuble connu par le même nombre d’Israéliens que ceux qui n’en ont jamais vu une dans leur vie, bien que ce soit au coin de leur rue.
  14. Yom Kippour – le jour où tout le pays s’arrête, pas une voiture ne roule dans les rues, la plupart des gens s’habillent en blanc, et tout le monde risque sa vie en s’aventurant dans la rue peuplée de gosses à vélo.
  15. La sirène de Yom Hashoa – ce moment d’émotion inexplicable à ceux qui ne l’ont jamais vécu, où une sirène de guerre retentit pendant deux minutes dans tous les coins du pays et un peuple entier s’arrête là où il est, quoi qu’il fasse, et se tient debout immobile le temps de se souvenir que nous sommes en Israël, que le Peuple Juif est vivant, et que ce qui a été ce ne sera plus jamais.
  16. Yom Haatzmaut – ce jour de l’année où tout le pays sort dans la rue pour fêter l’Independence de ce petit coin de terre si beau et si incroyable. Un jour de congé, de barbecues tous les 200 mètres, de fête et d’atmosphère bon enfant comme on n’en voit vraiment nulle part ailleurs.
  17. Pourim – cet autre jour de fête où l’on va à la banque et on s’assoit devant un lapin déguisé en conseiller de compte.
  18. Soufganiot – ces bombes caloriques en forme de beignets qui servent à vous faire prendre en Décembre tous les kilos que vous essaierez de perdre (sans succès) avant l’été.
  19. Le soleil – cette présence constante dans les cieux israéliens, 350 jours sur 365, qui vous brûle en été et vous réchauffe en hiver mais surtout vous réveille le matin car les Israéliens n’ont pas encore inventé les stores aux fenêtres.
  20. Le chauffage – cette autre invention qui remonte à l’âge des cavernes mais qui n’est jamais arrivée jusqu’en Israël, peut-être à cause de l’illusion de chaleur que le soleil du point 19 donne même en hiver. Le premier qui lit ce message et importe le chauffage en Israël, on vous assure, devient milliardaire.
Nadia

Nadia

Italienne, Américaine et Israélienne (il y avait une offre au Ministère : 3 passeports au prix de 2), Nadia aime faire semblant d'être Française mais elle ne mange pas assez de Camembert pour être crédible. Nadia vit en Israël depuis 2008 et, pour son travail, elle écrit beaucoup sur Israël et sur les femmes Juives; à ses heures perdues, elle écrit sur Israël et sur les femmes Juives. Du coup, Nadia est un peu obsédée avec Israël et les femmes Juives. Mais à part ça, parfois elle est sympa.
Nadia

Laisser un commentaire