Je demande pardon à tous ces mecs qui ne m’ont jamais plu physiquement…

Ah tiens Kippour 2012…

C’est drôle dans deux mois est prévue la fin du monde et je n’ai encore demandé pardon a personne. Je trouve ça un peu hypocrite de demander pardon a Kippour. Si j’ai fait du mal à quelqu’un c’est que il le mérite un peu, non ? Alors sous prétexte que j’ai peur de me faire mal signer et encadrer je devrais me mortifier alors que je n’en pense pas un mot ?

Je revenais des slihots aux Kotel (fait de se rassembler dans ce lieu saint pour demander pardon tous ensemble a Dieu. Plus on est de fous plus on prie) et malgré tout, dans ma grande mansuétude, je décidai de m’octroyer une semaine à demander  pardon pour les actes injustes mais cependant nécessaires que j’avais pu accomplir tout au long de ma vie.

Voila je vous prie de recevoir avec indulgence mon mea culpa :


Pardon aux insectes que j’ai assassiné

Je demande pardon à tous les insectes que j’ai écrasé, pulvérisé, applaudissé (hein les moucherons), pshpshitté, décortiqué, chaussurisé (sauf les cafards, ils ont les œufs sur le dos beurk beurk) la plupart avec une satisfaction sadique je l’avoue…
Bah oui c’est moche un insecte et c’est répugnant. Ce n’est pas moi qui le dit, c’est la nature humaine… De ce fait il n’a pas le droit de fouler de ses petites pattes remuantes un millimètre carré de mon espace vital. Je me réfère au jugement divin décidant de vie et de mort, car toute cette conspiration insecticide est une infernale injustice.
« La vie est un sale truc, la preuve on n’en sort pas vivant » . Je veux demander pardon à tous ses insectes dont j’ai décidé de la vie ou de la mort selon le facies.


Pardon aux mecs qui ne m’ont jamais plu physiquement

Pour continuer dans l’injustice esthétique, je veux demander pardon, PARDON à tous ces mecs qui ne m’ont jamais plu physiquement, et à qui je n’ai jamais avoué la raison de mon refus, leur apposant des milliers d’excuses plus ou moins originales selon mon courage ou ma flemme.
Pour que vous puissiez juger de la noirceur de mon âme, je vous fournis quelques échantillons gratuits…

– La vérité, c’est qu’un mec parfait comme toi c’est pas gérable, trop de sentiments passionnels vont ruiner ma créativité .

– J’ai couché avec ton frère/ta sœur.
– Je préfère te dire tout de suite que je perçois des pulsions homosexuelles en toi, je m’en voudrais d’être un frein à ton coming-out

–  Ma grand-mère était mormone, de ce fait j’aimerai pratiquer la polygamie, mais je comprendrai tout à fait que tu ne me suives pas .

Tout était bon comme excuse ! Invraisemblable ou pas.
Je vous passe les  :  » t’es mon meilleur ami ça va gâcher notre amitié « .  On l’a tous/tes  déjà fait. Et si tu ne l’as jamais faite… je tiens a te dire que je perçois des pulsions homosexuelles en toi, je… 😀
Bref contrairement aux insectes, à tous ceux qui me reconnaitront, je vous ai forcement fait le coup (Ahaha mes chevilles enflent, je leur dédicacerai un pardon)
Je m’excuse du fond de mon âme noircie ☺.


Pardon aux radios-reveils que j’ai brutalisé

Petit pardon mais très important, car pour le coup (de poing) il eut défoulement:
Mes radios-réveils, aussi nombreux fussent-ils… paix à leurs alarmes, Pardon ! Vous êtes conçus en objets nuisibles, forcement en objets « claques qui se perdent » (on tâtonne toujours avant de toucher la surface ennemie). Je  m’esclaffe rien qu’en repensant aux baffes magistrales suivies d’une dégringolade de table de nuit que vous vous êtes mangés.


Pardon à mes parents que j’ai rendu fous

Pardon très important, soyons un peu sérieux, je le dédicace à mes parents :
Toujours a cause de cette fameuse nature humaine (oui elle a bon dos). Nous jeunes humains pleins d’hormones, sommes obligés de nous dresser contre nos pauvres parents afin de nous affirmer. Je me souviens avec tristesse et regret je l’avoue, les milliers de « NON » que j’opposais systématiquement à mes géniteurs désireux la plupart du temps de bien faire. Je m’excuse pour les regards plein de haine que je lançais a ma mère lors ce qu’elle me disait « AAAAAAHH » en comprenant que ma mauvaise humeur était en rapport avec la période du mois
Maman si tu lis ça… NON je ne veux pas ranger ma chambre et puis NON je ne demanderai pas pardon NA !


Pardon aux cacas de chien dont je me suis débarassé

Sujet certes dégoutant mais non moins important : les défections de nos amis les bêtes a quatre pattes . (A toutes les personnes qui pensent ‘aaaaah’ je vous conseille de joindre votre pardon au mien)                                                   
Je demande pardon à toutes ces crottes de chiens ayant osé se dresser sur mon chemin. Je m’excuse de vous avoir écrasé, de vous avoir marché dedans, de vous avoir trainé sur des centimètres et centimètres et même parfois de vous avoir ramené a la maison afin de me débarrasser de votre présence encombrante et malodorante. Si vous me lisez un jour sachez que le péché est humain, le pardon canin.


Pardon aux informaticiens dont j’ai volé la patience

Mes dernières excuses se présentent au service informatique de la societé dans laquelle je travaille : (Pitiez c’est de l’humour ne piratez pas mon ordi). Je vous demande pardon pour toutes les fois ou lorsque mon imprimante ne fonctionnait pas, je R’appuyais une dizaine de fois sur le bouton imprimer. On sait jamais au bout du 20ème essai, ça aurait peut être marché.
Je demande d’abord au service informatique POURQUOI mon ordinateur ne marche pas et après seulement je vérifie si le câble est branché.
Je rencontre un informaticien le weekend-end au supermarché et lui pose des questions sur mes téléchargements et mon Iphone craqué car nous le savons : LES INFORMATICIENS TRAVAILLENT TOUS 24/24H.

Merci a tous et Pardon pour rien

 

de Annael Krief

Team

Team

Découvrez Israël sans freins, sans filtres, sans faux-semblants :  chroniques, décryptages, news, infos, actus, hôtels, restaurants, activités, tourisme.
95% des personnes qui écrivent sur Israël dans ce monde, le font de l'extérieur, sans avoir jamais mis un pied dans ce pays. Nous avons pensé, en toute logique, que pour se faire une idée sur les choses, il était préférable de les vivre...et de les partager...Israël sans freins, sans filtres, sans faux-semblants
Attention, l’utilisation prolongée de ce site peut provoquer des effets indésirables et inattendus : 
Montée soudaine de désir,  envie violente d’évasion, crise de rires incontrôlée, sentiment de manque ... 
Team
There are 2 comments for this article
  1. Ashera at 18:32

    Monsieur Marc Dahan qualifie l’auteure de cette chronique de crypto-lesbienne. Ferait-il partie des moches qu’elle a recalé? mdr

Laisser un commentaire