Ca commence comme une mauvaise blague : les otages de Boko Aram ont en soutien les stars de Cannes, Michelle O et tout ce que la planète compte de people, tandis qu’Eyal, Gilad et Naftali émeuvent en France quelques anonymes, presque tous juifs, et deux people : Valerie Trierweiler et Julien Courbet (ah il est beau le complot judéo sionisto maçonno médiatique).

Sauf que voilà.
Julien Courbet commence par twitter le 20 juin un message de soutien avec le visage de nos enfants. Comme c’est prévisible, il se fait basher par des trolls antisémites. En tête de liste, ce tweet qui l’harangue : “et les israéliens qui tuent des enfants c’est pas la honte ? De tte façon personne n’a été enlevé”.
10477990_681819115205933_586031906_n
Et là, fait incroyable, au lieu de se documenter, de répondre, d’argumenter, eh bien Julien Courbet s’excuse d’avoir
“twitté trop vite”, sans savoir.
10466942_681819135205931_1180949527_n
10466829_681819171872594_1669497600_n
Et de là, pour “éviter la polémique”, enlève tous les tweets relatifs à l’affaire.
Alors de deux choses l’une :
Soit Julien Courbet a été intimidé par des trolls gauchistes. Mais c’est ça la magie de twitter. En une semaine, je m’y suis fait tellement traiter de pute qu’on croirait que c’est mon deuxième prénom. Et tous ces mecs qui veulent me raboter le nez et me faire cuire dans un four comme un gigot de 7 heures ne m’émeuvent plus. Maintenant je contre attaque. Et quand je n’ai pas le temps, je ne réponds pas. Crois moi Julien, jihadistes de mezzanine en pavillon comme gauchistes de chambre de bonne rive gauche, ils se lassent très vite si tu ne réponds pas.
Cher Julien, si tu as peur des antisémites, ne travaille plus pour Cyril Hanouna, quitte twitter, et reste dans le troupeau “bien pensant”, qui dit que que nous sommes des tueurs d’enfants qui brandissent la shoah et le terrorisme pour justifier des atrocités que nous commettons quotidiennement dans notre terre d’apartheid.
Deuxième possibilité, Julien Courbet a vraiment cru ce que lui a dit ce twittos dégénéré. Dans ce cas Julien, inspire toi des plus grands.
Les Stones, Justin Timberlake, Samuel L Jackson ont récemment montré leur soutien pour Israël via des réseaux sociaux. Ils s’en sont pris plein la tronche, mais ils assument. Parce qu’ils sont venus, qu’ils ont vu, et qu’ils savent.
Crois-tu vraiment qu’on boive du sang de bébé au petit déjeuner et que nous inventons des kidnappings d’enfants pour faire nos intéressants ? 
Entre nous, on n’en avait pas vraiment besoin, du soutien de Julien Courbet. Mais son attitude est tellement révélatrice de l’ignorance et de l’indifférence de nos compatriotes… et c’est cela qui fait mal.
Une fois encore, merci Valérie Trierweiler, les autres, continuez à poster vos photos, et rendez-nous nos enfants !

(320)