Il y a des événements que l’on peut décrire, raconter, partager et d’autres que l’on peut seulement vivre.

Streetisrael a voulu déroger a la règle du grand pardon en allant, muni de sa caméra et de son vélo, a la rencontre de la ville blanche, Tel Aviv, afin de partager avec vous une vision complètement irréelle de ce petit bout de terre habituellement surnommé “la ville qui ne dort jamais”.

 

Crédit photo: Yoram Salamon

Réalisation vidéo / Yoram Salamon


(1071)