J’ai testé les cours de Krav-Maga à Tel Aviv avec un coach

Le Krav Maga dans le parc Hayarkon :

Qu’est ce qui m’a pris ?
Est-ce que c’est le regain d’agressions ? Un voyage prévu à Paris ? Le besoin de frapper dans des trucs ? Ou juste l’envie de se remettre en forme ? En tous cas, c’est décidé, je me suis mise au Krav Maga.
Ca vaut quoi ?
Rendez-vous avec le coach et 4 autres élèves pour 1h30 de défoulement total. On commence par un échauffement assez cardio : on court, on fait des pompes, on se fatigue un peu… enfin un peu beaucoup. Ensuite, chaque cours suit un thème différent : l’attaque au couteau, les prises d’étranglement, les coups de tibia…
 
Au bout du premier cours, on a un peu du mal à respirer, et mal à peu près partout.
Au bout de quelques cours, on se sent plus leste, plus en forme, plus confiant… et c’est aussi une bonne occasion de rencontrer des « camarades de jeu » !

A faire si :
Vous avez envie de vous remettre en forme, de vous défouler, d’apprendre à vous défendre et à vous battre.

A éviter si :
Vous avez peur des coups (pas de coups portés mais tout de même quelques bobos).
Vous n’êtes pas assidus (pour voir une progression, il faut au moins s’entrainer une fois par semaine)

Le truc en plus :

Vous pouvez vous procurer des équipements au diezengoff center (bandages, gants…).
Team

Team

Découvrez Israël sans freins, sans filtres, sans faux-semblants :  chroniques, décryptages, news, infos, actus, hôtels, restaurants, activités, tourisme.
95% des personnes qui écrivent sur Israël dans ce monde, le font de l'extérieur, sans avoir jamais mis un pied dans ce pays. Nous avons pensé, en toute logique, que pour se faire une idée sur les choses, il était préférable de les vivre...et de les partager...Israël sans freins, sans filtres, sans faux-semblants
Attention, l’utilisation prolongée de ce site peut provoquer des effets indésirables et inattendus : 
Montée soudaine de désir,  envie violente d’évasion, crise de rires incontrôlée, sentiment de manque ... 
Team

Laisser un commentaire