L’art des manières :-)

Israel Anatomy ou pourquoi les israéliens ne disent pas pardon et foncent dans le tas ?

On l’a tous constaté, les israéliens ne sont pas les mecs les plus polis au monde. On le leur reproche souvent d’ailleurs. Apres vous avoir marché sur le pied, ou tout simplement défoncé l’épaule, ils ne se retournent pas, et surtout ils ne disent pas « sliha ». On se demande d’ailleurs à quoi il sert ce mot ? Ou plutôt à qui ? A part aux pauvres français que nous sommes peut-être. Eux, ils foncent dans le tas, mais pourquoi ? Voici quelques explications, plus ou moins plausibles :

–        Parce qu’ils ont toujours rêvé d’être troisième ligne de rugby, et que c’est l’occasion  de réaliser ce fantasme de petit garçon. Le troisième ligne, je vous le rappelle, pour les nuls en sport, c’est-à-dire presque tous les feujs, c’est le mec esquinté de partout qui pousse au cul les 2 autres lignes dans la mêlée. Donc bon, pourquoi pas, on est au shouk, y’a du monde, on pousse !

–        Parce que leurs mères leur mettaient des mains au cul quand ils étaient petits.  Du coup, pour les éviter, ils étaient obligés d’avancer vite. Et pour ce faire, pas le temps de faire attention à ce qu’il y a devant soi. Non mais c’est vrai, les mères juives sont tellement en admiration devant leurs fils, ça pourrait être ça, non ? Œdipe, si tu nous lis….

–        Parce qu’à force de mater les filles, ou les garçons d’ailleurs, ils se font des torticolis des yeux, mais pas que… Ils vous poussent aussi pour mieux voir la petite bombe (pas la roquette hein, c’est une expression) qui vient de passer et qui s’échappe au loin. Après tout, il ne faudrait pas rater une occasion… Ah ils sont bons ces israélos, on vous avait prévenus !

–        Parce qu’ils doivent avoir des épaules bioniques. C’est pas possible autrement pour supporter tous ces chocs. Un coup à droite, un coup à gauche…. Je suis presque sure qu’ils les démontent le soir avant de se coucher et qu’ils les nettoient. Et ils doivent en avoir de rechange. Mais combien de temps ça peut durer ce genre de trucs ?

–        Parce qu’ils ont secrètement un protège dents qu’ils ne quittent jamais. Mais si vous savez, ce truc que vous aviez vous aussi après avoir eu des bagues. Vous dormiez avec et vous aviez des crampes de la mâchoire en vous levant… Si ça se trouve, ils le portent 24/24. Ceci expliquerait certainement aussi le fait qu’ils ne sourient pas trop les mecs. Je dis les mecs mais les meufs, c’est pas mieux.

Mais de toutes façons, je crois que l’explication la plus plausible est celle-ci :  en fait, c’est juste parce qu’ils vous ont pas vus. Ils ont tracé leur route, en mode « yachar, yachar ». Vous voyez, eux, ils sont trop occupés à vivre leur vie. Pas à vous checker des pieds à la tête, pas à vous jauger, pas à vous juger. Alors bien-sûr, vos pieds et vos épaules vont en faire les frais, mais comme on dit, c’est le jeu ma pauvre Lucette !

 

 

Sarah Dray

Sarah Dray

« Se définir par ce que l’on est, pas par ce que l’on a », une de mes grandes devises ! Amoureuse des mots donc : des mots drôles (plus ou moins vous verrez par vous-même), des mots chantés (plutôt par les autres), des mots hérités (presque plus que la cuisine), des mots frappés (sur ordi ou sur un débat) des mots échangés (surtout ceux-là en fait) ! Des mots questionnés aussi (vous avez dit juif ?) Et amoureuse des routes, prenez les mêmes adjectifs et recommencez, mélangez le tout et vous obtiendrez la route qui m’a menée en Israël, la rootsisrael 😉
Sarah Dray

Laisser un commentaire