Dans les fantasmes les plus ultimes de cinéastes iraniens, ce court-métrage diffusé en avant-première en août 2014 au Théâtre de la Main d’Or, dirigé on le rappelle par notre égérie Dieudonné, propose une version très optimiste de l’avenir d’Israël.
Dans ce film, l’Iran attaqué, non seulement déjouerait le feu israélien, mais menerait des représailles pour réinstaller le régime islamique en “Palestine occupée”, et la purger de l’ennemi sioniste.

Des images épiques, une musique héroïque, le tout bercé d’un onirisme qui pourrait facilement faire bercer le plus crédule des spectacteurs dans une contemplation admirative pour cette grande nation qu’est l’Iran.
Bref, de quoi faire froid, très froid dans le dos.
On vous conseille de regarder le film jusqu’au bout…. (62)