Le mauvais quart d’heure de Jean-Michel Jarre à la sécurité de Ben Gurion

Sur Rootsisrael, on avait décidé de ne pas communiquer sur la venue de Jean-Michel Jarre en Israël. Un gros évènement certes, mais tellement déjà couvert médiatiquement, qu’on ne voyait pas l’utilité de répéter tout ce qui avait déjà été écrit. 
Enfin ça c’était hier, jusqu’à ce qu’un de nos contacts officieux travaillant à l’aéroport de Ben Gurion nous appelle pour nous dire qu’il avait assisté à l’interrogatoire de Jean-Michel par la sécurité de l’aéroport. Afin de garantir la confidentialité de notre source, nous ne pourrons évidemment ni la dévoiler , ni vous expliquer comment nous avons eu en notre possession la retranscription exacte de cet interrogatoire, mais tout est là, sans une seule virgule changée.


Sécurité : Votre prénom ?
Jean-Michel-Jarre : Jean-Michel

Sécurité : Votre nom ?
JMJ : Jarre

Sécurité : C’est juif ? 
JMJ : Non !

Sécurité :  Ashkénaze alors ? 

JMJ : Ash ? quoi ?

Sécurité : Non rien. C’est votre première fois en Israël ?
JMJ : Non, je suis venu il y a un an 1/2 déjà

Sécurité : Pourquoi avez-vous choisi de revenir en Israël ?
JMJ : Pour sauver la Mer Morte.

Sécurité : Pardon ?
JMJ : Oui , enfin pas moi directement. Je viens pour inciter les gens à prendre conscience qu’il faut sauver la Mer Morte. Les gens me connaissent, alors j’espère que je les influencerai positivement.

Sécurité 
: Les gens vous connaissent ? Qui connaissez-vous ici ? Avez vous de la famille ? Une petite amie ? Des amis au pays ?

JMJ : Quand je dis qu’ils me connaissent…je veux dire pas directement. Ils me connaissent parce que je suis connu et que…

Sécurité : Vous appartenez à une organisation politique ? Un mouvement de revendication ? Un parti politique ?
JMJ : Non non pas du tout, enfin pas exactement. En fait je suis ambassadeur de l’UNESCO.

Sécurité : UNESCO ?

JMJ : Oui 

Sécurité : Vous êtes antisioniste ?

JMJ :  Mais pas du tout.

Sécurité : Avez vous déjà eu des relations avec l’Organisation palestinienne, le Hamas ou toute organisations directement ou indirectement liées à la cause palestinienne?
JMJ : Mais non, pas du tout

Sécurité : Je vous repose la question. Avez vous déjà eu des relations avec l’Organisation palestinienne, le Hamas ou toute organisations directement ou indirectement liées à la cause palestinienne?

JMJ : mais non pas du tout, je vous le répète. 

Sécurité : Le BDS vous a t’il fait des menaces ?
JMJ : Le ?

Sécurité :C’est une organisation pro-palestinienne qui appelle au boycott d’Israël

JMJ : Connais pas

Sécurité : Vous pensez quoi du boycott des produits israéliens

JMJ : Je ne savais pas que les produits israéliens étaient boycottés.

Sécurité : Vous êtes d’accord avec ça ?
JMJ : Avec quoi ?

Sécurité : avec le boycott des produits israéliens

JMJ : Mais je m’en fous !!!

Sécurité : Ah vous vous foutez que les produits israéliens soient boycottés ?

JMJ : Non ce n’est pas ce que je voulais dire. J’entendais par là que je n’adhère pas à ce genre de pratiques.

Sécurité : Pourquoi venez vous en Israël ?
JMJ : Je vous l’ai déjà dit . Pour sauver la Mer Morte

Sécurité : Vous pensez donner des leçons au gouvernement israélien à ce sujet ?

JMJ : Je n’ai jamais dit ça

Sécurité : Mais vous le faîtes quand même

JMJ : Mais je ne donne aucune leçon. Je profite de mon statut de célébrité pour sensibiliser à la nécessité de sauver la Mer Morte qui est en train de mourir…enfin non pas qu’elle soit morte déjà, c’est juste son nom et je…

Sécurité : Vous pensez qu’Israël est responsable ?

JMJ : Je n’ai jamais dit ça

Sécurité : Mais vous le pensez n’est ce pas ?

JMJ : Pas du tout

Sécurité : Vous pensez que c’est la faute des Palestiniens alors.

JMJ : je n’ai pas dit ça non plus.

Sécurité : Alors si vous pensez que ce n’est pas la faute des Palestiniens, c’est que vous pensez forcément que c’est la faute des Israéliens.

JMJ : Mais je ne désigne personne, je veux juste que la Mer Morte survive !

Sécurité : Ce n’est la faute de personne d’accord je vous crois. Mais vous  êtes antisioniste quand même n’est ce pas?

JMJ : Non pas du tout, je ne suis ni sioniste, ni antisioniste

Sécurité : un peu antisémite alors ?

JMJ : Mais non pas du tout, je ne prends aucun parti, j’ai des amis juifs, musulmans, chrét…

Sécurité : Vous avez des amis musulmans ?

JMJ : Ben oui, et aussi d’autres chrétiens, et juifs.

Sécurité : Avez vous fréquenté des amis musulmans avant de partir. Certains d’entre eux vous ont t’il remis des objets ou des présents ?

JMJ : Non pas du tout.

Sécurité : Vous ont t’il dit quelque chose ?

JMJ : Ben oui

Sécurité : Quoi ?

JMJ : Au revoir, fais bon voyage.  Ecoutez, peut-on en finir . J’ai un concert à préparer pour le 6 Avril. Le concert Zero Gravity en live @ The Dead Sea. Une vraie mission vous voyez !. Mon but c’est de faire du bruit, le plus de bruit possible.  Vous devriez être content, ça va être un des plus grands évènements qu’Israël ait jamais connu.

Sécurité : Vous prétendez donner des leçons à Israël en terme d’évènement ? 

JMJ : (soupir). Non mais si vous pouvez partager celui que j’ai crée sur Facebook, ça m’arrangerait : https://tinyurl.com/mb7ua9m


Nous n’avons malheureusement pas les dernières minutes de l’entretien, l’enregistrement de celui-ci n’ayant pu pour des raisons de sécurité se poursuivre. 


A toutes fins utiles, nous informons nos lecteurs que cet interrogatoire est totalement fictif

 

Team

Team

Découvrez Israël sans freins, sans filtres, sans faux-semblants :  chroniques, décryptages, news, infos, actus, hôtels, restaurants, activités, tourisme.
95% des personnes qui écrivent sur Israël dans ce monde, le font de l'extérieur, sans avoir jamais mis un pied dans ce pays. Nous avons pensé, en toute logique, que pour se faire une idée sur les choses, il était préférable de les vivre...et de les partager...Israël sans freins, sans filtres, sans faux-semblants
Attention, l’utilisation prolongée de ce site peut provoquer des effets indésirables et inattendus : 
Montée soudaine de désir,  envie violente d’évasion, crise de rires incontrôlée, sentiment de manque ... 
Team

Laisser un commentaire