Le scandale de Pessah

Impossible d’être passés à côté du coût faramineux de Pessah cette année. Le prix outrancier des gâteaux de pessah, des matsots… le rapport prix/goût/calories n’a jamais autant été en notre défaveur. On s’est même demandé à un moment si Charles Traiteur ne cachait pas des fèves en or dans ses bouscoutous. Partout sur les réseaux sociaux, on a vu fleurir des tickets de caisse aux montants astronomiques, et ce pour un caddie de base. Oui, cette année, pour faire pessah, il a fallu péter le Codevi.

Et les vacances, on en parle ? Pour avoir un bout de soleil et éviter, disons le franchement, un ménage du sol au plafond en passant par les fonds de poches, vous êtes nombreux à avoir choisi de vous envoler pour Israël. D’ailleurs, on a été les premiers à vous le conseiller avec notre partenaire officiel, Partir en Israël, qui vous a proposé pendant toute cette période des offres que l’on pensait imbattables.
Oui, on les pensait imbattables, mais ça c’était avant de voir les offres post pessah. Les offres post pessah, c’est comme acheter ses décorations de Noël en janvier, son déguisement de Pourim début Nissan : c’est suffisamment proche et en même temps après les festivités pour que les prix s’effondrent.
Alors… est-ce que ça valait vraiment le coup de venir à Pessah et en plus du coup d’être privés de gâteaux ?
1# Parce que les prix ont grave baissé

C’est simple : vous reprenez tous les prix de la semaine dernière, et vous enlevez entre 15 et 30%, et vous avez les prix post pessah. Oui, ça fait une belle différence.

 
2# Parce que la température a grave augmenté

Eilat, il fait tout le temps beau, mais là, ça ne va aller qu’en s’améliorant au fil des jours… à vous le bronzage caramel (pas boutargue hein, on a dit caramel).

 
3# Parce que les touristes sont partis

Eh oui, les touristes se déplacent par grappes pendant les vacances scolaires et les fêtes juives. Mais là, juste là, vous avez une ouverture alors on vous le dit : foncez !

 
4# Parce que vous serez pas privés de gâteau !

Pessah c’est fini ! Donc c’est bon, feu à volonté sur le buffet de dessert (et des longueurs de piscine pour éviter de tomber dedans).

Pour découvrir les prix en chute libre (tiens, ça aussi c’est une bonne idée d’activité, on vous en parlera bientôt), il faut cliquer là : http://partirenisrael.com/fr/promo/les_promotions-du-moment/2#sejours-link
Team

Team

Découvrez Israël sans freins, sans filtres, sans faux-semblants :  chroniques, décryptages, news, infos, actus, hôtels, restaurants, activités, tourisme.
95% des personnes qui écrivent sur Israël dans ce monde, le font de l'extérieur, sans avoir jamais mis un pied dans ce pays. Nous avons pensé, en toute logique, que pour se faire une idée sur les choses, il était préférable de les vivre...et de les partager...Israël sans freins, sans filtres, sans faux-semblants
Attention, l’utilisation prolongée de ce site peut provoquer des effets indésirables et inattendus : 
Montée soudaine de désir,  envie violente d’évasion, crise de rires incontrôlée, sentiment de manque ... 
Team

Laisser un commentaire