les 10 commandements du speed-dating immobilier

Une visite, c’est comme un premier rendez-vous. 
Excitante en amont, notre coup de coeur peut rapidement s’avérer décevant si on fonce tête baissée !
Certes, les appartements partent vite, mais néanmoins il est toujours bon de ne rien signer immédiatement.  Vous serez engagé sur une durée d’un an minimum, il est donc préférable de revisiter la tête froide, et peut-être avec quelqu’un de proche mais non impliqué émotionnellement, surtout si vous êtes sur le point de craquer pour un charmant loft sans fenêtres à Neve Tsedek ! On ne peut pas le nier, le marché de l’immobilier en Israël est très, très dur. 
Pour la majorité des Français, qu’ ils soient fraîchement immigrés ou installés ici depuis quelques années, louer un appartement relève toujours du combat, entre engouement pour un nouveau cadre de vie et peur de se faire avoir. 
Les rencontres au hasard, c’est bien. Mais les spécialistes de la rencontre le savent, passer par un intermédiaire peut vous garantir la véracité de certaines informations, vous épargner du temps (et de l’argent), vous donner un point de vue extérieur et surtout vous éviter de tomber dans des pièges. 
Parce qu’en matière d’immobilier comme dans une relation amoureuse on ne s’engage jamais à la légère, Homeland vous prodigue ces quelques conseils avant de vous engager dans la location d’un bien :



1/ Le loyer
Saviez-vous que vous pouvez demander à votre propriétaire de bloquer le prix du loyer pendant 18 mois au lieu de 12 ? Cela vous évitera une désagréable surprise en fin d’année… 

2/ Le budget total
Toujours se renseigner sur les frais annexes de l’appartement. Arnona (taxe d’habitation), Vaad Bayit (charges), Eau, sont autant de frais mensuels qui viennent s’ajouter au loyer. Demandez les factures d’eau et d’électricité du locataire précédent : une mauvaise isolation ou un taux d’humidité trop important peuvent vite faire grimper la note ! 

3/ le bail
il est primordial de comprendre l’intégralité du contrat que vous signez, même si le propriétaire vous inspire confiance et sympathie (d’ou l’importance de passer par une agence). Savez-vous que les animaux de compagnie sont formellement interdits ? Que vous vous engagez à repeindre l’appartement en intégralité à votre sortie, même si vous ne restez qu’un an? Que vous êtes responsables des plantes ou du gazon dans le jardin ? Chaque alinéa est important, et certaines clauses sont parfois un peu poussives. 

4/ La caution
Ne vous faites pas avoir, certains agents demandent jusqu’à 4 mois, encaissables ! Vous pouvez négocier deux mois, rarement en dessous, le plus souvent en garantie bancaire, chèque ou espèces. 

5/ la visite
Prenez un mètre ! Non, votre gigantesque canapé d’angle Roche Bobois actuellement en mer pour vous rejoindre avec le reste de vos effets personnels ne rentre pas dans ce petit salon ! Avez-vous les sorties d’eau nécessaires pour mettre votre lave linge ET votre lave-vaisselle? Avez-vous besoin d’une sortie de gaz? Venez visiter à des heures différentes pour avoir une meilleure vision du vis a vis et de la clarté de l’appartement. N’hésitez pas à éteindre la lumière en journée pour vous rendre compte de sa réelle luminosité. 

6/ L’état des lieux
Ouvrez les placards et les fenêtres, faites couler l’eau pour vérifier les débits, touchez aux interrupteurs, allumez la clim… Signalez tout ce qui ne fonctionne pas correctement ! Une fois le contrat signé, le propriétaire pourra vous reprocher d’avoir accepté l’appartement en l’état et refuser de faire les travaux. 

7/ Les voisins
Si vous êtes dans un immeuble où de nombreux appartements sont des appartements loués à des touristes pour de courtes durées, alors attendez-vous à être entourés de voisins qui sont moins respectueux des parties communes et du sommeil des autres habitants. 

8/ L’environnement
Etudiez bien le quartier : commerces, établissements nocturnes, chantiers à proximité… afin d’éviter les désagréments de voisinage. 

9/ les parties communes
Porte d’entrée, escaliers, ascenseurs : vérifiez l’état des parties communes, et accordez-y de l’importance : cela dit beaucoup sur la tenue de l’immeuble, et la réactivité du Vaad Bayit. 

10/ le rhissous
chez Homeland, on aime les animaux. Tous, sauf les cafards. Renseignez-vous sur les dates de dernières dératisation et rhissous, et exigez-les au propriétaire avant votre entrée le cas échéant car ce sont des produits extrêmement toxiques. 

Et voilà, Vous venez de passer 5 minutes à nous lire, et déjà vous ne louerez plus comme avant. 
Vous venez aussi de découvrir en lisant cet article une partie de notre métier. Depuis quelques années au sein d’Homeland, nous avons créé une cellule francophone capable de vous accompagner et de devenir votre plus fidèle allié dans votre recherche, que vous soyez encore en France ou déjà installé en Israël. 
A deux on est plus forts, plus solides et surtout mieux parés. On vous conseille, on vous accompagne, on vous défend, on travaille pour vous, pour vos intérêts… oui…mais surtout avant de vivre israélien, on vous apprend à penser israélien. On était fait pour se rencontrer.



Alors n’hésitez plus un seul instant, puisqu’on était faits pour se rencontrer, rendez vous sans plus attendre ici !

Team

Team

Découvrez Israël sans freins, sans filtres, sans faux-semblants :  chroniques, décryptages, news, infos, actus, hôtels, restaurants, activités, tourisme.
95% des personnes qui écrivent sur Israël dans ce monde, le font de l'extérieur, sans avoir jamais mis un pied dans ce pays. Nous avons pensé, en toute logique, que pour se faire une idée sur les choses, il était préférable de les vivre...et de les partager...Israël sans freins, sans filtres, sans faux-semblants
Attention, l’utilisation prolongée de ce site peut provoquer des effets indésirables et inattendus : 
Montée soudaine de désir,  envie violente d’évasion, crise de rires incontrôlée, sentiment de manque ... 
Team

Laisser un commentaire