Librement et volontairement adapté d’un article qui traitait de façon humoristique de “connards” tous les expats que compte cette planète, nous avons pensé (comme à notre habitude), qu’un petit peu d’auto-dérision ne ferait effectivement de mal à personne. C’est pourquoi, avant que cet article ne soit victime de sa popularité (bonne ou mauvaise) sur les réseaux sociaux, nous tenons à informer notre “aimable clientèle” que nous aussi, nous avons été ou nous sommes encore tous des olim…donc des “connards” 🙂
Soyons honnêtes, que tout Olé ou ex-Olé qui ne se reconnaît pas dans au moins 1 des raisons citées sur les 12 énoncées nous traîne en justice pour diffamation 🙂


1. Depuis que vous vivez en Israël, vous ne supportez plus ces français qui se croient tout permis dans votre pays !

 


2. Ca fait dix ans que vous vivez ici. Dix…c’est le nombre de mots que vous maîtrisez aussi.


3. Vous êtes devenu un expert en pain de qualité, alors que vous n’aviez jamais dit “non” à une baguette Carrefour en France.


4. De même avec le fromage. Vous refusez 90 % de ceux qu’on vous présente.


5. Dans la série “fier d’être français”, depuis que vous avez posé le pied en Israël, vous êtes devenu un véritable spécialiste en matière de vin, toujours disposé à apprendre à ces pauvres mécréants d’israéliens,  à différencier un bon vin d’un mauvais vin…c’est à dire un vin français d’un vin israélien.


6. Ici, tout le monde vous connaît, vous connaissez tout le monde, et vous avez vos entrées dans tous les bons coins où sortir…ce qui ne vous empêche pas de toujours galérer à l’entrée de ces dits “bons endroits”…


 

 

7. Vous squattez tellement la plage que vous appelez chaque serveur par son prénom. 


8. Vous ne comprenez décidément pas pourquoi après 10 ans d’Alyah, on vous répond encore en anglais quand vous posez une question en hébreu…


9. Vous n’acceptez pas que les israéliens critiquent la France devant vous !

 

10. Ce qui ne vous interdit pas de pouvoir la critiquer sans cesse.


11. Le style vestimentaire israélien ?  

 

12. Beaucoup de vos phrases commencent par «Nous, en France, on fait ça comme ça…» 

 
 

(96)