Les dix techniques pour s’échapper (discrètement) d’une plage nudiste

Sara Cohen

SARA COHEN

Il y a des situations dans la vie où tu ne peux compter que sur toi même.
Il y a deux semaines à Atlit (près de Haïfa) j’étais posée avec des amies sur la plage. L’envie de me balader seule les pieds dans l’eau me vint soudainement. Un morceau de pastèque dans la main me voici tranquillement en vadrouille.
Erreur fatale! Quelques minutes plus tard je me retrouve en plein milieu d’une plage nudiste, tellement connue des locaux qu’aucun panneau n’en indiquait la nature.

Ami nudiste ne te vexe pas mais mieux vaut éviter cette gêne ancestrale si connue du vêtu face au tout-nu…

Les dix techniques pour échapper discrètement à une plage nudiste.


1. La méduse
Qu’il y en ait ou pas échouée au bord de l’eau tu prétends en voir une! Tu la mattes et feintes le dégoût (en criant, en gesticulant, qu’importe) tu te baisses par curiosité pour l’observer de plus près parce que t’es abonné à National Geografic et une fois accroupi tu pivotes et te relèves pour repartir de l’autre sens.


2. Le mec à l’ouest
« Merde ça alors mais où suis-je? » Tu prétends t’être trompé de chemin. Mets en pratique tes cours de théâtre et si tu es mauvais acteur: oublie. Les nudistes ont un flair sur-développé pour reconnaître les mytos.


3. Le jogging
Tu as soudainement décidé de te mettre à courir. Après quelques étirements et très naturellement tu t’élances! Ne sprinte pas non plus tu risques un claquage (tu vas pas me faire croire que t’as l’habitude de jogger) et d’attirer les bonnes âmes dénudées.


4. Le téléphone
Si par hasard t’es allé te promener avec ton GSM parce que t’es accro ou que t’as rien compris au kiff de te balader sans rien dans les mains, alors t’es pratiquement sauvé. « Quoi Gilbert Montagne est arrivé de votre côté? Je cours, je vole! »


5. L’apnée
Tu plonges, tu nages sous l’eau jusqu’à bon port sans jamais relever la tête. Trace en ligne droite et ouvre les yeux sous l’eau quitte à te brûler la cornée, ça serait tellement con de faire un 360 degrés et te retrouver au même endroit.


6. L’ensevelissement 
Tu restes sur place et tu creuses dans le sable jusqu’à faire un trou assez grand pour t’accueillir. Tu t’y mets et t’enterres, évidemment pas jusqu’au bout mais si tu peux juste laisser deux petits trous pour tes narines, fais le. Tu attends que la nuit tombe et qu’ils soient tous partis et remercie d’être en Méditerranée et de ne pas avoir à dealer avec les marées.


7. Le « Naked Man »
Ou celle de l’immersion. Tu te dessapes et tu assumes.


8. Le regard Chypriote
Plus qu’une technique un impératif! Tu ne baisses jamais les yeux afin de ne pas croiser la « chose ». Ne prend même pas le risque de regarder les nudistes dans les yeux, reste focus sur un seul et même point au large, à l’horizon. Cherche Chypre et essaie d’évaluer si c’est faisable à la nage.


9. Le MacGyver
Avec un bout d’algue, deux trois coquillages, un sac plastique et trois plumes de pigeon (pour la voile) tu te construis un deltaplane pour t’évader.


10. La prière
Last but not least. Tu pries, car il ne te reste plus que ça à faire, en espérant dans un ciel dégagé un déluge qui les obligera à se revêtir.


Perso j’ai juste fait demi-tour en me disant que si j’avais su j’aurai pris de la pastèque pour tout le monde.

Sara Cohen

Sara Cohen

Pourrais tuer pour :
Des olives, de la crème de marron, n'importe quel type de pizzas et de pâtes (al dente), si on fait du bruit en mangeant, si on parle pendant les pubs au cinéma, si on ose critiquer Steevie Wonder, si on touche à mon vélo et si on est intolérant.
Sara Cohen

Laisser un commentaire