Depuis la création d'Israël , les Haredim,  partisans ultra - orthodoxes du judaïsme étaient exemptés des lois de conscription militaire du pays . 
Mais leur population croissante , un taux de chômage élevé et leur dépendance aux subsides de l'Etat , n'ont eut de cesse de susciter l'indignation au sein de la majorité laïque du pays . Répondant à cette frustration croissante de ne pas voir les Haredim partager eux aussi la responsabilité de servir dans les forces armées , le gouvernement israélien a adopté une loi sans précédent en 2014 mettant fin à cette exception. 

Cette décision a donné lieu à une très forte opposition de la  part de la communauté ultra-orthodoxe , et de violentes manifestations orchestrées par des chefs religieux exigeant de ne pas se conformer à cette loi,  ont éclaté dans le pays . 
L'excellent magazine VICE News s'est déplacé en Israël pour parler avec les membres de la ligne dure et les dirigeants de la communauté ultra-orthodoxe ainsi que des soldats de la Netzah Yehuda , bataillon ultra orthodoxe de l'armée israélienne , afin d'obtenir leur point de vue.

(31)