L’Etat Islamique … une bande de fous furieux ?

[box type= »info » fontsize= »12″ radius= »0″]A force d’en parler et de voir à la télé, dans la presse, à la radio sur internet comment la marque Etat Islamique (ISIS) a fait une campagne marketing de dingue en quelques mois, chez Roots on a essayé de comprendre qui était à la tête de cet incroyable dispositif. Est ce juste de la pub, et beaucoup de bruit pour rien, ou la société E.I est-elle vraiment puissante et bien implantée au point de défendre la qualité d’un produit à la hauteur de ses promesses. En plusieurs volets nous avons décidé de consacrer une série d’articles afin de mieux connaître cette nouvelle World Compagny…[/box]


Déjà, ll semble qu’il ne s’agisse pas d’une bande de fous furieux écervelés qui a décidé de mener la terreur et foutre le bordel au Moyen-Orient de manière totalement anarchique. Il faut que vous le sachiez : le groupe djihadiste repose sur une organisation extrêmement bien huilée financée par d’énormes revenus provenant du pétrole. De plus, il possède des millions d’armes. Tout cela lui permet de contrôler autant de vastes étendues de territoires en Syrie et en Irak. L’Etat Islamique, comme son nom l’indique… aspire à un État.

L’Etat islamique a donc réussi à se déployer en Irak et en Syrie grâce à une structure très organisée qui englobe de nombreuses fonctions et juridictions. Plusieurs de ses dirigeants sont d’anciens officiers de l’ancienne armée de Saddam Hussein. Ils sont formés militairement, et savent très bien combattre et diriger des hommes. Ils l’ont déjà fait pendant des années et de longue date.

Abou Bakr al-Baghdadi, le calife auto-proclamé d’ISIS, a deux députés. L’un est responsable pour la Syrie et l’autre pour l’Irak.
Baghdadi s’est entouré d’un Conseil qui l’aide à gérer les diversités religieuses, ordonner des exécutions et s’assurer que les politiques mises en place soient conformes à la doctrine de l’Etat Islamique. Un cabinet en place  supervise les ministères comme les finances, la sécurité, les médias, les prisonniers et le recrutement.

L’Etat Islamique enfin s’appuie sur des dirigeants locaux. Au moins une douzaine de députés à travers rapport Irak et la Syrie. Beaucoup de ces fonctionnaires étaient des officiers militaires sous le régime de Saddam Hussein.


TERRITOIRE
ISIS a rapidement étendu son contrôle sur l’Irak et la Syrie en s’emparant des villes situées près des voies d’approvisionnement importantes, des infrastructures critiques et des passages frontaliers.
Pendant l’été 2014, le groupe a regagné une partie du territoire qu’il avait perdu en Syrie, face à d’autres groupes rebelles en capturant plusieurs bases militaires du gouvernement. Il est à ce jour en train de consolider son contrôle le long de la frontière entre l’Irak et la Syrie.
Ce n’est que dernièrement que les combattants d’ISIS ont connu quelques revers en Irak, où des frappes aériennes américaines ont aidé les forces irakiennes et kurdes à récupérer le barrage de Mossoul et la ville turkmène de Amerli.

FINANCEMENT
Des millions de dollars en recettes pétrolières ont fait d’ISIS l’un des groupes terroristes les plus riches de l’histoire. Les experts estiment que la valeur de la production de la dizaine de champs de pétrole et les raffineries sous son contrôle en Irak et en Syrie lui rapporterait 1 à 2 millions de dollars par jour.

Le groupe contrôle la plupart des champs de pétrole de l’Est de la Syrie. En Juillet, les combattants d’ISIS ont pris le contrôle du plus grand champ pétrolier du pays, : Omar, qui produit environ 30 000 barils par jour.
Enfin, ISIS a dernièrement continué d’étendre les zones de conflit en Irak en Juin, et en Août sa pénétration dans la région kurde lui a donné accès à encore plus de ressources pétrolières du pays. Les experts estiment que les champs de pétrole irakiens sous contrôle ISIS peuvent produire 25.000 à 40.000 barils de pétrole par jour – d’une valeur minimum de 1,2 millions de dollars au marché noir.

ADMINISTRATION
La logique de déploiement ISIS répond à un processus tout à fait bien huilé. Quand il s’empare d’une ville, ISIS met la main directement sur les services d’exploitation tout en utilisant la violence pour imposer sa vision d’un Etat islamique fondamentaliste. La police religieuse s’ assure que les magasins ferment pendant les prières musulmanes et que les femmes couvrent leurs cheveux et le visage en public. Les espaces publics sont murés avec des clôtures de métaux lourds surmontées avec les drapeaux noirs de ISIS. Les personnes accusées d’avoir désobéi à la loi sont punies par des exécutions publiques ou des amputations. Dans le même temps, ISIS contrôle les marchés, les boulangeries et les stations d’essence.

MILITAIRE
La CIA estime que l’Etat Islamique a entre 20 000 et 31 500 combattants en Irak et en Syrie et que 15.000 des djihadistes sont des recrues de l’étranger.

La majeure partie des combattants étrangers viennent de pays musulmans voisins, comme la Tunisie et l’Arabie Saoudite. Les petits contingents proviennent de pays comme la Belgique, la Chine, la Russie et les Etats-Unis.

ARMES
ISIS a volé pour des centaines de millions de dollars d’ armes et d’équipement dans des installations militaires irakiennes et syriennes. Il a également intercepté régulièrement des fournitures acheminées vers les groupes rebelles syriens de gouvernements étrangers.
 » Conflit Armement Research » , un cabinet privé qui enquête sur le trafic d’armes, a relevé que les armes légères et les roquettes utilisées par ISIS semblent avoir été fournie à d’autres combattants par l’Arabie saoudite et les États-Unis.

A suivre….


Source : NY TIMES : http://www.nytimes.com/interactive/2014/09/16/world/middleeast/how-isis-works.html

Team

Team

Découvrez Israël sans freins, sans filtres, sans faux-semblants :  chroniques, décryptages, news, infos, actus, hôtels, restaurants, activités, tourisme.
95% des personnes qui écrivent sur Israël dans ce monde, le font de l'extérieur, sans avoir jamais mis un pied dans ce pays. Nous avons pensé, en toute logique, que pour se faire une idée sur les choses, il était préférable de les vivre...et de les partager...Israël sans freins, sans filtres, sans faux-semblants
Attention, l’utilisation prolongée de ce site peut provoquer des effets indésirables et inattendus : 
Montée soudaine de désir,  envie violente d’évasion, crise de rires incontrôlée, sentiment de manque ... 
Team

Laisser un commentaire