Manucure : belles jusqu’au bout des ongles

A Tel Aviv, la manucure, c’est une religion. D’ailleurs, il y a 3 fois plus de salons de manucure que de synagogues. Les israéliennes ont rarement les ongles nus, et même les israéliens s’y mettent, vous les verrez dans les salons, eux aussi aiment avoir de belles mains !

Voici les quelques choses à savoir avant de rentrer dans un salon à Tel Aviv :

1/ Tout est possible
De la simple pose de vernis à la manucure complète et soin des ongles, les salons proposent diverses formules, selon l’état de vos mains. Ne lésinez pas, et à moins que vous ne soyez une cliente régulière, faites vous du bien avec une formule complète.

Les salons vous proposent aussi bien de la laque que du gel. La laque est plus fragile (comptez une semaine de tenue) mais est totalement inoffensive pour les ongles, alors que le gel a certes une longue tenue mais est compliqué à retirer et fragilise l’ongle. Par ailleurs, au niveau du choix des couleurs, rien ne vaut la laque !

Envie d’une French ? Au delà du fait que c’est particulièrement has been, demandez là bien fine et sur ongles courts si vous ne voulez pas ressembler à une poissonnière de télé réalité.

Dans la plupart des salons, vous pourrez aussi essayer ce que vous ne feriez pas chez vous : le top coat pailleté, la french noire et dorée, le jaune poussin, le crakle (la tendance la plus courte de l’histoire de la manucure)… lâchez-vous !

2/ Choisissez bien votre couleur.
Envie d’un rouge ? sélectionnez-en au moins 2 (et pas plus de 4) et demandez à la manucuriste de les essayer sur vos ongles, histoire de choisir la vraie couleur qui vous plait.

3/ Avec ou sans rendez-vous ?
A moins d’être en plein été sur l’un des salons phares de la ville deux heures avant shabbat,  la plupart des salons reçoivent sans rendez-vous, et jusqu’à tard (certains salons ferment même jusqu’à 22 heures !). Vous voulez être certaine d’être prise ? Alors un petit coup de fil s’impose.

4/ Je laisse un tip ou pas ?
Oui, toujours. Vous pouvez l’ajouter au total si vous payez par carte, et sinon glisser une pièce dans la poche de votre manucuriste. Comptez entre 5 et 10 nis selon le temps passé et sa gentillesse.

5/ Da da spaciba !
Très souvent, les manucuristes viennent de Russie. Alors si vous voulez leur dire merci, dites leur juste « spaciba », ça leur fera plaisir !

Team

Team

Découvrez Israël sans freins, sans filtres, sans faux-semblants :  chroniques, décryptages, news, infos, actus, hôtels, restaurants, activités, tourisme.
95% des personnes qui écrivent sur Israël dans ce monde, le font de l'extérieur, sans avoir jamais mis un pied dans ce pays. Nous avons pensé, en toute logique, que pour se faire une idée sur les choses, il était préférable de les vivre...et de les partager...Israël sans freins, sans filtres, sans faux-semblants
Attention, l’utilisation prolongée de ce site peut provoquer des effets indésirables et inattendus : 
Montée soudaine de désir,  envie violente d’évasion, crise de rires incontrôlée, sentiment de manque ... 
Team

Laisser un commentaire