NOYA


Aujourd’hui est un grand jour.

Je dois aller au Misrad Hapnim (le ministère de l’intérieur) pour faire faire mon nouveau passeport.
Vous m’accompagnez ? Comme ça je me sentirai moins seule…


6:34 Alors que mon réveil doit sonner à 7:00, je suis déjà réveillée, fraîche et dispose. Profitons-en alors, comme ça je suis sûre d’être la première devant le Misrad.

7:24 Je chope le bus. Je sens que j’ai de la chance.

7:45 Je retire ce que j’ai dit. Il y a des embouteillages alors qu’il n’est même pas 8:00 ! Manifestement je vis dans un pays de lève-tôt…

8:00 J’y suis presque. Je suis sûre qu’il n’y aura personne !

8:02 Cinq mètres de queue sur le trottoir.

8:08 Il fait une chaleur torride, je fonds !

8:16 Je suis rentrée. Le mazgan me fait du bien. 

8:20 Je fais de nouveau la queue pour avoir un ticket. En fait, j’ai fait la queue dehors pour avoir le droit de faire la queue dedans. Grâce au mazgan, il fait bien frais et c’est agréable. C’est déjà ça. 

8:26 J’ai mon ticket ! C’est le numéro 41… Et pour le moment c’est le numéro 14 qui passe. J’ai le temps d’aller faire un jogging dans la vieille ville. J’aimerais bien qu’on baisse le mazgan. Juste un peu. 

8:30 Je vais m’atteler au remplissage de mon formulaire. Tout est écrit en hébreu, finalement c’est une bonne chose que j’ai du temps devant moi. Je commence à rêver d’une veste en polaire. 

8:42 : Mes pensées dérivent vers un feu de bois et un chocolat chaud pendant que j’essaye de me concentrer sur les rubriques de mon formulaire.

8:53 Nous en sommes déjà au numéro 28. Finalement ça ne passe pas si lentement que ça. Mon formulaire est rempli. Je claque des dents tellement j’ai froid.

8:57 Numéro 29. Une dame vient de couper le mazgan. Je songe à lui ériger une statue au milieu du bureau

8:58 Numéro 29, encore. Une petite fille joue par terre et crie très fort. J’ai envie d’aller aux toilettes mais vu qu’il y a apparemment un problème de chasse d’eau, je crois que je vais m’abstenir. 

9:00 Numéro 29, toujours. Mais qui est cette personne ? Que veut-elle ?

9:01 Comme par magie, nous sommes tout d’un coup passés au numéro 31. Ma gorge me fait mal, je crois que le mazgan a eu raison de moi. Si demain je n’ai pas la crève en me réveillant, ce sera un miracle. 

9:07 Numéro 36. J’ai toujours autant envie d’aller aux toilettes. 

9:10 Je vais piquer le paquet de Bambas de la petite fille, je crois.

9:12 On appelle le numéro 38 au guichet 7. Bientôt mon tour ! Je tente un regard vers l’extérieur et vois une marée humaine à l’accueil. Je suis bien contente d’être arrivée tôt. 

9:14 Numéro 40 ! J’ai le trac.

9:16 C’est mon tour. Je donne toutes les pièces que j’avais soigneusement préparées à la dame derrière son bureau. Mon formulaire, ma Téoudat Zéout, 140 shekels et deux photos. Un coup d’agrafeuse, un tampon et je suis libérée délivrée. J’attends autre chose mais non, c’est déjà fini. Je devrais recevoir mon passeport sous dix jours à mon domicile. 

9:18 Je suis dehors. Après 1:15 d’attente et 5 minutes de traitement de mon dossier, donc. Il me reste toute la journée devant moi… Pour fêter ça, et si on se faisait une piscine ?


 

(143)