Toi mon frère musulman… ferme ta gueule !

Yoram

YORAM SALAMON

Je vous remets la vidéo au cas où,  mais il y a fort parier que si vous ne l’avez pas vue auparavant, vous ayez au moins été une fois ou deux exposé à son message.

C’est beau einh ?

Cette musique, ces jeunes musulmans modernes, progressistes, de toutes les couleurs, de tous les âges…euh non pas de tous les âges, mais bon, c’est beau quand même.

La première fois que j’ai vu la vidéo, sincèrement, mon p’tit coeur s’est serré. Ben quoi c’est vrai. Moi dès qu’on me parle d’humanité, d’universalisme, de revendications sociales,  je sens monter en moi ma fébrilité de gauche qui n’avait pas vibré depuis que l’autre avait fait son « Moi Président ». Je sens monter les larmes de la revendication populaire. Sérieux, j’vous jure,  j’ai envie de lancer mon poing en l’air et de crier comme un bon républicain  » Aux armes Citoyens » !


Le deuxième effet Kiss-Cool

Le problème, c’est que passées les quelques premières minutes d’émotion, ça m’a fait comme un deuxième effet Kiss-Cool. Si t’as jamais mangé de Kiss-Cool (t’es sérieux ?), mais que tu es un jeune (ou vieux) drogué, je pourrais te comparer ça à la descente que tu connais après la période « je t’aime mon frère »  que tu traverses en ingurgitant un cachet Bart Simpson. T’es bien, euphorique, joyeux, et puis après c’est le bad. Tu comprends pas pourquoi tout ce qui était si rose, est devenu si gris tout à coup. Ben voilà, ça m’a fait pareil.(bon si t’as jamais mangé de Kiss-Cool, et que t’as jamais pris de drogue, tu peux pas comprendre.).

Tu me croiras si tu veux, mais moi ça m’a fait comme une grande vague de frissons en moi.
La vérité, c’est que les musulmans, aidés par les médias et les politiques viennent de se tirer une balle dans le pied. Plus qu’une balle. Un rafale de M16 calibre 5,56 mm.

La presse a applaudi le fait que « la communauté musulmane » ait enfin pris la parole, que le temps d’un instant, elle ait oublié ses divisions internes, et que d’une seule voix, elle se soit désolidarisée des exactions abjectes de l’E.I.

Mais que nenni. 


Se justifier, c’est s’accuser

Sais tu qu’il existe un proverbe arabe qui dit « Se justifier, c’est s’accuser » ?

Et c’est vrai, il est là l’effet Kiss-Cool : Te rends tu compte que cette putain de campagne pourrait ancrer insidieusement dans la tête de chacun, que chaque musulman a le devoir de prouver désormais par défaut sa non-culpabilité ?
Est ce que toi musulman (si tu me lis), cette campagne n’est pas en train de faire de toi un « ennemi de l’intérieur » ?  D’installer une suspicion généralisée sur toi ?

Moi ca me glace l’échine. Grâce à toi, on vient de réinventer la « présomption d’islamisme » ou  encore pire : « la présomption de terrorisme ». En adhérant à cette campagne, tu fais de tous ceux qui ne l’ont pas encore fait, des « présumés terroristes ». A eux maintenant de devoir prouver qu’ils sont des musulmans exemplaires, et qu’ils offrent tous les gages de bonne conduite vis à vis de la Nation.

Eh ! Ca va bien 2 minutes. Toi mon frère musulman si tu me lis, fais moi confiance, je sais de quoi je parle. Nous juifs, on a une sacrée expérience en la matière, et je peux te dire qu’en terme de stigmatisation on en connait un rayon.

Alors, tu fais ce que tu veux, je suis ni ton père, ni ta mère, ni personne pour te dire ce que tu dois faire, mais si j’étais toi, je me désengagerais de cette campagne. Là la seule chose que tu vas réussir à faire, c’est à donner à manger à ceux qui considèrent que les 6 millions de musulmans qui vivent en France représentent dans leur globalité un danger pour la société.

Et sincèrement, si vraiment, t’as envie de te désolidariser de l’horreur qui règne dans ce monde, de l’injustice, alors fais le en tant qu’être humain, et non pas en tant que musulman.  

Vous êtes en train de créer sans le vouloir un cas de jurisprudence qui obligera tout être humain, quelque soit sa confession religieuse, son idéologie politique, ses penchants sexuels, l’âge de sa grand-mère…,  à se sentir responsable par défaut de quelque chose dont il n’est pas responsable. Ca a déjà commencé d’ailleurs, et on l’a vu dimanche dernier, le CCIF (Collectif Contre l’Islamophobie en France) est entré le premier dans la brèche en demandant au juifs de France de s’excuser pour les crimes d’Israël a commis à Gaza. WTF ????


Les prochains c’est qui ? Je ne sais plus dans quel article, un journaliste à qui ont avait prêté comme dirait l’autre, 2 neurones pour réfléchir, se demandait si à ce titre  » les femmes musulmanes allaient devoir se désolidariser de Nabila, les chrétiens des prêtres pédophiles ? Les français de Marine Le Pen ?? »


Un pétard mouillé

Moi je te le dis, il n’est pas encore trop tard pour faire marche arrière. Et pour preuve, la campagne issue des réseaux sociaux n’a pas fait un si gros buzz que ça. Ben oui faut le dire. Tous les médias se sont donnés bonne conscience en jetant les projecteurs sur la vidéo, mais quand tu regardes les chiffres, ça ressemble plus à un pétard mouillé qu’autre chose :

– 270 000 vues sur Youtube. Comparé à l’autre gros coréen qui en a fait plus d’1,5 milliards, ça fait mal au cul quand même non ?

– 80 000 tweets. 80 000 tweets seulement. Quand tu sais que #gazaunderattack en a généré quasi 700 000, tu relatives tout de suite plus la chose.

Et puis surtout surtout, on a fait un bordel des mouvements de foules et manifestations que cela a provoqué, mais faut voir les choses en face. En France dimanche dernier, même si les représentants du cultes, les politiques de gauche, les associations anti-racistes, les juifs, les chrétiens et évidemment les muslims étaient là, et ils n’étaient qu’à peine 1000. Et encore, des pro-Hamas se sont invités à la petite fête pour demander (encore une fois) pourquoi les juifs de France ne s’excusaient pas des crimes commis par Israël (la classe non ? )

Alors je te le redis une dernière fois, toi mon pote, mon frère musulman…ferme ta gueule.

Yoram

Yoram

Hum...un jour comme ça j'ai regardé ce qui se passait sur le net, ce qu'on y disait sur Israël. Ce que j'ai vu ne m'a pas plu. Alors j'ai fait quelque chose qui m'a plu : Rootsisrael
Yoram

Laisser un commentaire