Que se passe-t-il après la mort chez les Juifs ?

Chers lecteurs je ne sais pas pour vous, mais il m’est souvent arrivé de me faire insulter à cause de mes convictions sionistes. Rien de nouveau jusqu’à là ! À vrai dire, en apprenant que bientôt j’allais endosser l’uniforme israélien, beaucoup ont souhaité m’adresser de très chaleureux « Crève sale terroriste juif », « Mort à Israël », ou encore « Tu iras en enfer pour avoir tué des enfants palestiniens » ! Bien sûr, cela fait toujours chaud au cœur ! Mais j’aimerai tout de même bien remercier ces « admirateurs » parce qu’ils ont soulevé chez moi l’envie d’en savoir un peu plus sur le sujet de la mort dans le judaïsme !

Après moult recherches les amis, j’ai eu le grand étonnement de découvrir que finalement, j’étais bien loin d’aller en Enfer parce que ce que dit la Torah écrite sur l’au-delà est étonnant…

Tout simplement parce qu’elle n’en dit absolument rien ! Même pas une petite phrase ! Le Paradis, l’Enfer et le Purgatoire sont autant de concepts sont complètement absents du Judaïsme !

D’ailleurs dans l’Antiquité, les Sadducéens qui étaient un des 4 grands courants du judaïsme antique, se distinguaient par le fait qu’ils ne croyaient tout simplement pas à la vie après la mort. Ils entraient en conflit sur ce sujet avec les pharisiens, qui se basaient aussi sur la tradition orale, et dont le judaïsme rabbinique que nous pratiquons aujourd’hui est l’héritier !

Good News donc, personne n’ira dans les flammes de l’Enfer !

Mais comme c’est bien connu, les juifs ont leur mot à dire sur tout, et pour un sujet aussi mystérieux et important que la mort, c’est sans étonnement que notre peuple ait donné ses très nombreux et très divergents avis sur la question  !

Au moins avec toutes les possibilités énumérées, chacun y trouvera son compte, aussi bien les plus agnostiques que les plus croyants : de quoi satisfaire tout le monde !

Alors haverim voici quelques unes des possibilités que je vous ai sélectionnées :

-Beaucoup d’enseignants de la Torah suggèrent qu’en effet, si il ne se passe rien après la mort, Hachem décidera de nous ressusciter quand il le jugera bon. On pourra tous vivre ensemble dans une Jérusalem d’Or quand le Mashiah arrivera ! J’espère juste à titre personnel que quand on nous ressuscitera, ce sera pas en mode zombie apocalypse/film catastrophe hollywoodien !

-Dans la tradition mystique juive, il est dit que lorsque l’on meurt, on voyage jusqu’à la cave des Patriarches où l’on rencontre Adam, qui apparaîtra sous la forme d’un être de lumière !

Après avoir revu ta vie en mode rembobinage de cassette (qui se souvient encore des cassettes ?), on passera un an au Gehenna (une espèce de salle d’attente), le temps que nos familles récitent le Kaddish pour nous, et seulement ensuite on pourra soit recevoir une promotion et monter aux côtés d’Elohim, soit faire gilgoul, c’est-à-dire revenir sur Terre pour y accomplir plus de mitzvot.

-Certains juifs apportent une réponse plutôt originale, et imaginent qu’après la mort, tout le monde doit écoute Moïse enseigner la Torah : Pour le tzadik, cela est le paradis, et pour le rasha, c’est l’Enfer.

-Enfin, un récit folklorique dit qu’aussi bien en Enfer qu’au Paradis, les humains sont assis à des tables pleines de plats délicieux (pour le besoin de rendre cette histoire crédible, la Team Roots précise qu’il s’agit de mets séfarades et non pas ashkénazes). Le problème ? Les convives ne peuvent plier leurs coudes. Mais alors qu’en Enfer les gens restent perpétuellement affamés en essayant de se nourrir eux-mêmes, au Paradis chaque convive nourrit son voisin !

Donc pour résumer, en guise de réponse à la grande question de l’au-delà, les juifs ont choisi de rester fidèle à cet extrait culte de Rabbi Jacob :

« Pivert [déguisé en Rabbi Jacob] : Qu’est-ce que je vais leur dire, à tous ces gens-là ? Ils vont me poser des questions !

Slimane : Faites comme eux : Quand on pose une question à juif, il répond toujours par une autre question. Ça lui donne le temps de réfléchir à la question !

Pivert : Ah bon !?! »

Mais surtout, ce qu’on apprend de la vision du judaïsme, c’est qu’une vie bien vécue et pleine de mitzvot est sa propre récompense, et une vie mesquine est sa propre punition. Le Paradis et l’Enfer sont deux lieux qui en réalité sont identiques : c’est la Terre sur laquelle on vit.

Enfin haverim, n’oubliez pas que le judaïsme est d’abord une religion qui célèbre la vie, et enseigne aux gens comment vivre au mieux notre peu de temps sur cette Terre…

Team

Team

Découvrez Israël sans freins, sans filtres, sans faux-semblants :  chroniques, décryptages, news, infos, actus, hôtels, restaurants, activités, tourisme.
95% des personnes qui écrivent sur Israël dans ce monde, le font de l'extérieur, sans avoir jamais mis un pied dans ce pays. Nous avons pensé, en toute logique, que pour se faire une idée sur les choses, il était préférable de les vivre...et de les partager...Israël sans freins, sans filtres, sans faux-semblants
Attention, l’utilisation prolongée de ce site peut provoquer des effets indésirables et inattendus : 
Montée soudaine de désir,  envie violente d’évasion, crise de rires incontrôlée, sentiment de manque ... 
Team
There is 1 comment for this article

Laisser un commentaire