Nous avons cru qu’Israël nous ouvrait les bras. Nous nous sommes trompés !!!

Rootsisrael se fait l’écho de la lettre de David Tibi qui a et fait un énorme bruit dans les plus hautes sphères en Israël. La lettre coup de gueule d’un français qui a fait son Alya par amour d’Israël et qui aujourd’hui, acculé, se voit dans l’obligation de rentrer en France. Nous publions cette lettre car elle donne force au mouvement et à l’élan de plus en plus organisé d’un lobby français en Israël, qui se structure et se concrétise afin de faire reconnaître des droits économiques, politiques, sociaux en partie ou totalement ignorés jusqu’à alors par les différents gouvernements israéliens.


 

Je m’appelle David Tibi, j’ai 46 ans je suis marié et j’ai cinq enfants : 


Eden 17 ans sera incorporée dans Tsahal le 16/12/2016.
Elie 13 ans
Samuel 12 ans
Alisa 8 ans
Yael 2 ans

Mon épouse Mélanie a 40 ans et est médecin généraliste.

J’ai donné 25 ans de ma vie pour la communauté juive de France et pour le soutien d’Israël.
J’ai été président des communautés juives d’île de France.
J’ai été vice président du Libi France (fond de soutien à Tsahal présidée par ma mère Madame Gladys Tibi depuis 35 ans).
Je suis chirurgien dentiste spécialisé en implantologie.
Je suis diplômé de la faculté de chirurgie dentaire de Paris V.
J’ai été attaché de consultation à la faculté de chirurgie dentaire de Paris V.
J’ai obtenu un diplôme universitaire d’implantologie à l université Paris 12.

Nous avons fait notre Alya le 2 juillet 2014 par amour d’Israël.
Nous n’avons pas quitté la France par peur. Nous avons réalisé le rêve de notre vie.
Nous avons volontairement abandonné une vie confortable en France. Nous avons cru qu’Israël nous ouvrait les bras. Nous nous sommes trompés !!!

Aujourd’hui Israel ne reconnaît pas mes compétences professionnelles.
J’ai passé pour la première fois la partie pratique de mon examen d’équivalence de chirurgien dentiste en octobre 2014.
D’après les correcteurs, j’ai échoué. J’ai repassé pour la seconde fois cet examen le 12 octobre 2015. Nouvel échec d après les mêmes correcteurs ! (je signale au passage que sur le document reçu hier il est stipulé que la demande d’appel de cette décision ne pourra pas dépasser le 22 novembre, date de réception de ce courrier !!!!).

Je trouve incroyable d’avoir échoué malgré 25 ans d’expérience un examen aussi facile. Cela m’empêche de travailler depuis un an et cinq mois. C’est une humiliation. Comment dois-je faire pour vivre sans travailler ? Comment dois je faire pour nourrir ma famille ? J’ai obtenu avec les honneurs mon diplôme de chirurgien dentiste en France. J’ai exercé dans mon cabinet pendant 20 ans avec la grande satisfaction de mes patients, du conseil de l’ordre et de la sécurité sociale. Je suis un praticien reconnu est très apprécié à Paris.

Nous avons répondu à l’appel de l’État d’Israël ! Nous sommes rentrés dans ce que nous pensions être notre maison. Nous avons fait confiance. Nous avons été trahi.

Je vous rappelle que le premier ministre avait annoncé avant les élections que si un praticien avait 14 ans d’expérience alors il pourrait exercer en Israël sans passer cet examen ridicule.

Où en est-on aujourd’hui? Rien n a changé ! Je suis un juif qui a exercé son droit au retour. Je considère aujourd’hui que le principe même de ces examens d’équivalence est une entrave à ce droit constitutif de l état d Israël. De plus cet examen d’équivalence dentaire n’a aucun sens:
– Les facultés de chirurgie dentaires de France font partie des meilleurs du monde.
– Nous sommes contrôlés en pratique sur seulement une partie de notre activité. Nous ne sommes pas évalué sur la chirurgie, sur l’anesthésie, sur la radiologie qui sont les disciplines les plus importantes, les plus délicates et les plus « dangereuses » de notre profession. Ainsi cet examen ne peut avoir vocation à garantir la compétence réelle d’un praticien et ainsi garantir de bons soins aux patients. C est grave.
– Comble du ridicule: nous avons le droit de faire du bénévolat en tant que chirurgien dentiste en Israël sans avoir besoin de valider cet examen !!!

Comment pouvez-vous encore justifier cette mascarade?

Beaucoup de juifs Français ont décidé de ne pas faire leur Alya à cause de cela. Et ainsi beaucoup d’enfants juifs vont rester dans cette France antisémite. Vous en porterez la grande responsabilité devant l’Histoire.

Aujourd’hui personnellement je n’ai plus les moyens financiers de rester en Israël puisque vous ne me laissez pas travailler.
Nous pensons malheureusement très prochainement rentrer en France comme beaucoup de nos amis.

C’est terriblement injuste.
Nous avons un sentiment de grande amertume.
Nous aimons Israël, mais Israël ne veut pas de nous puisqu’on ne nous donne pas la possibilité d’exercer nos professions.
C’est une véritable abomination. Ma femme et mes enfants pleurent depuis que je leur ai annoncé que nous nous pourrons plus rester en Israël.

Je vous demande de m’aider, nous voulons rester dans notre pays.

Donnez-moi le droit de travailler en Israël !!!

Respectueusement

David Tibi
david26tibi@yahoo.fr

Team

Team

Découvrez Israël sans freins, sans filtres, sans faux-semblants :  chroniques, décryptages, news, infos, actus, hôtels, restaurants, activités, tourisme.
95% des personnes qui écrivent sur Israël dans ce monde, le font de l'extérieur, sans avoir jamais mis un pied dans ce pays. Nous avons pensé, en toute logique, que pour se faire une idée sur les choses, il était préférable de les vivre...et de les partager...Israël sans freins, sans filtres, sans faux-semblants
Attention, l’utilisation prolongée de ce site peut provoquer des effets indésirables et inattendus : 
Montée soudaine de désir,  envie violente d’évasion, crise de rires incontrôlée, sentiment de manque ... 
Team

Laisser un commentaire