NEWS  (BAD NEWS)

Si vous avez un compte en Israël, peut-être avez-vous du soucis à vous faire.
En effet,  un hacker  a menacé il y a quelques jours de vendre les données personnelles de 3,7 millions de clients de la Banque d’Israël .
Afin de ne pas passer à l’action, il demande à ce que lui soit versée une rançon en Bitcoins , cette monnaie virtuelle qui n’est sous le contrôle d’aucune banque centrale ou gouvernement, et donc parfaite pour la transaction qu’exige cette extorsion.

L’affaire est révélée par Haaretz, qui précise que le pirate a menacé trois banques : la Israël Discount Bank, la Banque Yahav et la First International Bank d’Israël.

« Ces banques ont reçu un message par mail menaçant que si elles ne remettent pas une certaine somme en Bitcoins à la fin de la semaine prochaine, une liste complète des coordonnées bancaires des clients serait vendues à des partis hostiles«

Le hacker déclare être en possession d’une liste massive de renseignements personnels volés contenants des identifiants et mots de passe ainsi que des informations de cartes de crédit de 3,7 millions d’utilisateurs.

Les banques interrogées par les médias israéliens ne considèrent pas que cette menace puisse être réellement sérieuse.

Affaire à suivre….


Sources : Haaretz et Undernews

(29)