Comment choisir le prénom de tes enfants juifs?

Chers lecteurs, on va parler d’un sujet sérieux. C’est un sujet qui déchire depuis la nuit des temps. C’est un sujet qui inspire pas mal de réalisateurs visiblement, au point qu’on en a un fait un film avec Patrick Bruel. C’est un sujet qui nous touche presque tous dans notre vie, et si on en croit les chiffres, en moyenne deux fois au cours de celle-ci. C’est le plus vieux problème du monde.

On veut bien sûr vous parler du prénom de votre enfant.

Et pour le coup, chez les juifs, le choix du prénom, c’est toute une affaire ! Petit rappel: il y a deux traditions dans le judaïsme : l’ashkénaze, qui veut que l’on nomme son bébé, d’après un membre de la famille qui n’est plus parmi nous ; et la séfarade, qui veut au contraire que l’on donne à l’enfant le nom d’un proche en vie.

Là où les deux traditions se rejoignent toutefois, c’est qu’il faut que ce soit le prénom d’une personne que l’on respecte, et que l’on admire, quelqu’un qui puisse être un exemple dans la vie.

Sans grand étonnement, la source d’inspiration number 1 des prénoms juifs, c’est bien sûr la Torah. Toutefois, vous devriez savoir que sur les 2800 prénoms qu’on retrouve dans Le Livre, seulement 140 sont encore donnés aujourd’hui.

Ceci ce n’est pas une surprise. Qui appellerait ses enfants Jehoiarib, Jehoshaphat, Johoiada, Pehida, Zadok, ou encore Ahimaaz de nos jours ? Il faudrait vraiment vouloir les névroser!

C’est pour ça qu’en Israël, la tendance actuelle est plutôt à vouloir donner des prénoms modernes, issus de l’hébreu moderne, et de la culture juive moderne.    

C’est la raison pour laquelle, des prénoms tels que Rebecca, Tsiporah, Myriam, Menahem, Mordechaï, et autres, aussi beaux qu’ils soient, ne se retrouvent pas chez la population de moins de 70 ans.

Voici plutôt à quoi ressemblent les prénoms juifs de nos jours : Liat, Sarit, Yoram, Or, Rotem, Tal…

Et si on s’en tient toujours aux statistiques, les chances sont très fortes pour que vous, ou vos enfants, atterrissiez un jour à Ben Gourion, sans prendre de billet retour… Alors choisissez bien votre prénom pour que votre progéniture soit en Israël « kmo dagim bamayim », c’est à dire, comme des poissons dans l’eau !

 

P.S : Pour les Rootsiens geeks et anglophones, voici le site de l’actrice Mayim Bialik, aka Amy Farrah Fowler  de The Big Bang Theory, qui a un super site sur le parenting juif, et une liste complète des prénoms juifs pour vos futurs petits trésors.

 

http://www.kveller.com/mayim-bialik/

Team

Team

Découvrez Israël sans freins, sans filtres, sans faux-semblants :  chroniques, décryptages, news, infos, actus, hôtels, restaurants, activités, tourisme.
95% des personnes qui écrivent sur Israël dans ce monde, le font de l'extérieur, sans avoir jamais mis un pied dans ce pays. Nous avons pensé, en toute logique, que pour se faire une idée sur les choses, il était préférable de les vivre...et de les partager...Israël sans freins, sans filtres, sans faux-semblants
Attention, l’utilisation prolongée de ce site peut provoquer des effets indésirables et inattendus : 
Montée soudaine de désir,  envie violente d’évasion, crise de rires incontrôlée, sentiment de manque ... 
Team

Laisser un commentaire