Israel Tavor
Israel Tavor

Ah les joies du terrorisme… enfin, les joies… surtout quand les terroristes se plantent. Car le métier de terroriste comporte une certaine dose de risques qu’il serait regrettable de négliger si certains auraient en tête l’idée de suivre cette voie pleine de promesse et d’avenir. Avenir qui sera certainement de courte durée, comme certains de nos joyeux « scouts » barbus l’ont expérimenté.

Entre promesses de 72 vierges et d’éternité au paradis, chez Rootsisraël, nous avons voulu faire revivre le bonheur d’un week end ennuyeux à regarder VideoGag… Bernard Montiel en moins.

Au moment même où le Hamas et ses alliés semblent vouloir jouer les prolongations, nous avons donc le plaisir, la joie et l’honneur de vous présenter les « Roquettes Awards » de Rootsisraël des terroristes les plus cons!

Merci par avance à Gilles Bel à qui nous avons honteusement pompé l’idée avec son aimable autorisation. 😉


Dans la catégorie « Je fais la cuisine au boulot », nous avons Maité qui n’a pas compris que faire la cuisine quand on est terroriste comporte certains risques… et ce n’est pas comme faire réchauffer sa bouffe au micro-onde pour ensuite se planter devant son PC.

[mom_video type=”youtube” id=”NbrxM4WU7C0″ width=”746″ height=”460″]


Dans la section « Le pédagogue de l’année », nous avons Papa qui semble avoir voulu laisser le soin à son fils de lui faire lui même son anus artificiel… et avec quelle réussite.

[mom_video type=”youtube” id=”XDSNwD7_BgA” width=”746″ height=”460″]


Dans la série « J’ai oublié de respecter les consignes de sécurité », un sympathique travailleur en Syrie qui semble ne pas avoir lu jusqu’au bout le manuel d’instructions… faut dire qu’à force d’importer des djihadistes d’Europe qui n’ont jamais lu un mot d’arabe…

[mom_video type=”youtube” id=”WcGBl86PWjk” width=”746″ height=”460″]


Dans la section « J’ai oublié une vis », nous avons le droit à Oussama qui semble avoir confondu sa Kalash avec des legos… là, s’il manque une pièce, voilà le résultat:

[mom_video type=”youtube” id=”ITmvl5wTAUw” width=”746″ height=”460″]


Dans la liste des « Régis, bouge un peu, tu es dans le champs », nous avons Jean-Pierre, toujours en Syrie (nous ne savons pas ce qu’ils ont en ce moment, mais y’a un nid là-bas), qui semble ne pas avoir vu que son binôme de travail était juste entre le canon de sa sulfateuse et sa cible… c’est ballot.

[mom_video type=”youtube” id=”lG9d09k_sFs” width=”746″ height=”460″]


Dans la franchise des « Chérie, j’aurais besoin de viagra », comment dire… y’a un moment, faut savoir s’arrêter…

[mom_video type=”youtube” id=”O_HpGgNSNVE” width=”746″ height=”460″]


Ah, l’une de nos favorites avec « Ce soir, on fête le pot de départ de Francis », ou voilà ce qui arrive quand on laisse le détonateur sur l’heure d’été…

[mom_video type=”youtube” id=”iCI4F4mC0hE” width=”746″ height=”460″]


Et pour finir… la plus émouvante (et hard, pas besoin de regarder au delà des 15 premières secondes) ou les funérailles de Marcel, qui n’étant pas certain de pouvoir assumer à lui tout seul ses 72 vierges, a décidé, dans un geste d’un rare altruisme, d’embarquer avec lui tous ses collègues de boulot.

[mom_video type=”youtube” id=”lYkfxO4IDoc” width=”746″ height=”460″]


Nous avons essayé de vous éviter les vidéos les plus gores… pas facile, faut dire que les terroristes, même les plus idiots, semblent s’être accordés pour ne pas nous faciliter le travail… 

(104)