Le Shabbat pour les Nuls

Le Shabbat, c’est le principal repas de la semaine, et un repas festif si il en est, qui chez les juifs du monde entier, a lieu le vendredi soir. L’Arouchat Shabbat (le repas du Shabbat), c’est cet événement central, autour duquel tourne la vie d’une famille juive comme la Terre autour du Soleil. La préparation du repas s’étend souvent sur plusieurs jours, avec un planning minutieusement réglé, qui n’a rien à envier aux raids commandos les plus audacieux, quand on vient à la préparation des étapes: commande, achat, préparation, cuisson, dégustation.

Et le Shabbat, on l’accueille comme sa fiancée. Oui littéralement. C’est même l’un des plus beaux chants de la liturgie juive , que les hommes chantent à la synagogue avant le repas : Lekha Dodi (va mon bien aimé). Alors on dresse la table d’une belle nappe blanche, et du plus beau service, avant de commencer à réciter les Brachot (prière) du Kiddoush(le service du Shabbat) sur le Yayin (vin) et le Lechem (pain).

 

Chez les plus traditionnels, on marque une pause avant de manger la Challah (pain du Shabbat), afin de se laver les mains : c’est Netilat Yadaim. Après cela peut commencer le repas. Comme le Shabbat est le grand repas de la semaine, on retrouve souvent sur la table du Of (poulet), du Bassar (viande) du Dag (poisson), du Tsimis (ragoût).

 

La présence du poisson a d’ailleurs une raison spirituelle, plutôt qu’une explication du type « J’avais peur de pas faire assez de viande, alors j’ai fait du poisson aussi ! Qui en veut ? Tiens Ya’akov je te sers ! ». L’origine de sa présence se trouve dans la Gematria (numérologie) . Dans celle-ci,  chaque lettre hébreu se voit assigner une valeur numérique. Et cette valeur numérique pour le Dag, est de 7. Or Le Shabbat est le 7ème jour de la semaine !

 

Mais que l’on soit religieux ou non, que l’on fasse le Kiddoush ou non, le Shabbat, c’est surtout l’occasion de prendre le temps de se retrouver, en famille, autour d’une belle table, et d’échanger, et de rire, et de mettre de la Simha (joie) dans nos vies et dans notre famille. Et même si l’on est loin de nos proches, il y aura toujours quelqu’un pour te recevoir le Shabbat, que tu sois en déplacement à l’étranger, en permission pendant l’armée, ou que tu viennes de faire ton alyah la veille. Le Shabbat, c’est ce moment unique, ce jour de repos et de calme, pendant lequel on se retrouve,  et l’on prend le temps de s’arrêter, de penser, et d’échanger, avant d’entrer dans une nouvelle semaine pleine de soucis, d’ennuis, et de bruits.

 

Liens : https://www.youtube.com/watch?v=onGX_Q0okcQ


Source : http://www.dummies.com/how-to/content/going-to-shabbat-dinner.html

Team

Team

Découvrez Israël sans freins, sans filtres, sans faux-semblants :  chroniques, décryptages, news, infos, actus, hôtels, restaurants, activités, tourisme.
95% des personnes qui écrivent sur Israël dans ce monde, le font de l'extérieur, sans avoir jamais mis un pied dans ce pays. Nous avons pensé, en toute logique, que pour se faire une idée sur les choses, il était préférable de les vivre...et de les partager...Israël sans freins, sans filtres, sans faux-semblants
Attention, l’utilisation prolongée de ce site peut provoquer des effets indésirables et inattendus : 
Montée soudaine de désir,  envie violente d’évasion, crise de rires incontrôlée, sentiment de manque ... 
Team

Laisser un commentaire