Si tu en as marre de manger des oreilles à Pourim…

Eva

EVA

C’est Pourim ! La particularité de Pourim à Tel Aviv, c’est que la fête dure plusieurs jours et que tu n’apprends que par ta mère qui est resté en France, que c’était hier le jeûne d’Esther… Enfin bref comme disent les Israéliens, « t’as pas besoin de jeûner, tu vis déjà en Eretz », « … ».

Donc à Pourim, la tradition veut que l’on mange des oreilles d’Aman. Manger des oreilles moi ? Vous êtes tarés ! Ça va je sais que c’est des gâteaux en -soit disant- forme d’oreilles. Mais moi j’trouve pas ça très bon, allez avouez que vous n’aimez pas ça non plus ! Et puis j’ai trouvé bien mieux ! Rien à voir, absolument rien mais comme j’ai eu envie de faire des gâteaux j’ai trouvé une recette originale plutôt alléchante, voyez plutôt. Une espèce de baklava mais au fromage, oui c’est un dessert ! Cette pâtisserie très appréciée des palestiniens, s’appelle un Mutabbaq*.  On peut dire que c’est un genre de cheese-cake mais à l’orientale. Je vous assure que c’est délicieux, en plus hyper simple à faire et très rapide. Vous pouvez même le préparer à l’avance et l’enfourner à la dernière minute pour le manger tout chaud.

Alors on se lance ?

Vous aurez besoin de:

parchemin copie

 

Préchauffez votre four à 230°/210°C.

prese fi

1) Beurrez votre plat et couvrez-le de papier sulfurisé.

Etape 1

2) Une à une, beurrez toute la surface des feuilles de Filo avec un pinceau, en les superposant dans le fond du plat. Répétez l’opération jusqu’à ce qu’il y est 7 feuilles de Filo.

Etape 2

3)  Ecrasez la ricotta ainsi que le fromage de chèvre et mélangez bien les deux.

Etape 3

4)  Répartissez le fromage sur les pates filo en une couche régulière sans aller jusqu’au bout de la pâte, laissez à peu près 1cm de marge.

Etape 4

5)  Ensuite beurrez légèrement la couche de fromage

Etape 5

6)  Recommencez la première opération, beurrez 7 feuilles de Filo en les superposant cette fois, sur la couche de fromage.

Etape 6

7)  Découpez à présent les bords qui dépassent pour un résultat parfait, (ca doit forcément être parfait). Puis beurrez bien la surface du gâteau.

Etape 7

8) Avec un bon couteau, découpez le gâteau en carrés ou rectangles d’à peu près 7cm de largeur. Veillez à ne pas appuyer trop fort sur le couteau pour ne pas découper le papier dans le fond. 

Enfournez pendant 25min, le gâteau doit être doré et croustillant.

Etape 8

9) Pendant ce temps, faites bouillir dans une casserole le sucre et l’eau. Ajoutez-y un peu d’eau de fleur d’oranger selon votre goût.

Etape 9

10) Lorsque le sirop est en ébullition, ajouter le jus de citron et laisser le sirop 2min sur le feu.

Etape 10

11) Lorsque votre gâteau est cuit, sortez-le du four et versez immédiatement le sirop sur toute la surface du gâteau, puis laissez refroidir pendant 10min.

Etape 11

12) Pendant ce temps hachez grossièrement les pistaches.

Etape 12

13) Enfin, dispersez sur la surface les pistaches, admirez, goûtez !

 Etape 13

 

Ça vous a plu ??! J’en étais sûre ! N’oubliez pas, à Pourim il faut être généreux et faire la fête. Alors enfilez votre costume de pirate et en ce qui me concerne, ce soir je serai papillon !!

 

Shabbat Shalom et Hag Sameah !! XO

 

photo miam

Merci à Clara pour les photos.

*recette tirée du livre: JERUSALEM, de Yotam OTTOLENGHI

Eva

Eva

Eva c’est la petite stagiaire, le poussin de la Team Roots. Elle est ashkénaze, un peu séfarade sur les bords, amoureuse d’Israël et passionnée par les chats. Forcément, elle n’entre pas trop dans le moule. Jugée trop sensible par la plupart du genre humain, pour son père elle n’est rien d’autre que Boulette et pour les autres c’est une folle gourmande ! La rigueur et le sérieux, ca elle connaît pas. Par contre quand il s’agit de rêver et de papillonner, pour ca elle est très calée ! Ca lui arrive de nous raconter, ca lui arrive même de nous régaler…
Eva

Laisser un commentaire