Le Street Art à Tel Aviv

Le street-art tu connais ? Tu as envie de t’encanailler un peu, et de revenir de Tel Aviv en disant  à tes amis que « non, la plage très peu pour moi…moi c’est plutôt la culture, la vraie, la pure, l’underground »… » Et bien, tu sais quoi ? tu n’es pas si mal tombé. Tel Aviv n’est pas le métro parisien, mais chaque année l’activité graffiti prend de plus en plus d’ampleur dans la Ville Blanche, plus si blanche que ça d’ailleurs…

Particulièrement active dans le Drom Tel-Aviv (Sud), les artistes de la scène graffiti israélienne s’expriment de plus en plus visiblement.  Avec son urbanisme en constante évolution, cette zone de Tel Aviv leur offre un parfait terrain. Les murs et les bâtiments désaffectés sont devenus un moyen d’expression artistique pour de nombreux artistes de rue – qui les couvrent avec des images, allant de simples slogans, à des compositions complexes et colorées.

yaffo2Ces œuvres d’art uniques, trouvent principalement dans le sud (Florentine, Nevé Tsedek, Herzl, Yaffo…) et le centre de la ville, offrent une variété de formes nouvelles et passionnantes et les styles, du pochoir, aérosol, acrylique et collage – et beaucoup sont manifestement le travail des artistes extrêmement talentueux.

 

Tour de Street Art

Si vous voulez vraiment jouer au touriste immergé, vous avez toujours la possibilité de faire un vrai « Tour » du côté de Florentine. Un guide vous accompagne et vous explique ce qui parfois pourrait vous paraître de l’hébreu :-). Du coup, il en profite pour vous apprendre les bases de a langue. Plus ludique que l’Oulpan, plus sympa qu’ Eteacher, vous traversez Florentine la langue, et une tonne de graffitis incroyables. Les meilleur s’affichent sur les murs : Adi Sened, brisé Fingaz, Froma, Know Hope et Zero Cents, AME72…

La visite est menée par Guy Sharett, un guide ultra connu à Tel Aviv, dont la street visite (StreetWiseHebrew.com) n’est que l’une du  très large éventail qu’il propose. Durant ce tour, vous visiterez notamment un marché – pour apprendre le nom des fruits, légumes et tout ce qui est relié à la cuisine – le marché d’épices Levinsky , et le cimetière Trumpeldor (où de nombreuses personnalités politiques et littéraires israéliennes sont enterrées).

L’idée de cette visite a commencé en 2011, lors de la « révolution »des indignés ou « des tentes » où Guy Sharett s’était fait fort de traduire les graffitis qui poussaient un peu partout sur les murs de la ville, et leurs significations en tant que revendications sociales et politiques.

INDIGNES

 

7 e étage : Graffiti & Street Art Exhibition (c’est passé mais quand même )

C’était jusqu’en juin 2014 à Tel Aviv, et cela depuis 2012 : la plus grande scène de graffiti jamais connue en Israël. Ils étaient plus de 50 venus des 4 coins du pays, mais aussi du monde entier. Sur plus de 1000 mètres de mur, l’art s’étalait de manière ostensible. Cela a été l’occasion aussi de « retaper » la station d’autobus de Tel Aviv tombée depuis au fil des années dans un état de délabrement presque insultant pour l’oeil.

Tel-Aviv-Graffiti-And-Street-Art-Exhibition-Tahana-Merkazit-004-720x477

Tel-Aviv-Graffiti-Street-Art-Exhibition-Bus-Station-000 Tel-Aviv-Graffiti-Street-Art-Exhibition-Bus-Station-007

 


 

Pour ne louper aucun spot

Et si vous voulez en savoir plus sur les spots à découvrir. On vous conseille de vous rendre au préalable sur cette page Facebook : / https://www.facebook.com/pages/Graffiti-Tel-Aviv/284021225005135.
Et voilà ce qui  vous attends si vous êtes attentifs :

st1

st2

st3

st4

st5 st6

st7

st8

st8

st9

 


Spots alternatifs

Pour connaître les spots un peu ou très alternatifs :
– Sur Facebook :
https://www.facebook.com/TLVSpot
– Un autre bon spot sur Flickr : https://www.flickr.com/photos/43100870@N03/
– Fatcap : les artistes majeurs et
très underground sur Tel Aviv, s’affichent sur Fatcap, l’incontournable du graffiti.
Notamment par exemple, le célébrissime « Know Hope » que vous pouvez admirer à Tel Aviv

http://www.fatcap.org/ville/tel-aviv/artistes.html?page=1

Know Hope1 Know Hope2

[mom_video type= »youtube » id= »gFkauUdgbCE »]


Le coup de coeur : Jack Tamal

Coup de coeur spécial de la rédaction, pour un acteur de la scène graffiti encore mal connu en Israël mais avec néanmoins un talent prometteur : Jack Tamal : https://www.facebook.com/jacktml?fref=ts

Jacktamal1 Jacktamal2 Jacktamal3

 


La relève est arrivée ? 🙂 : YZAI CREW

ysai crew

Que les vieux de la vieille se tiennent à carreau, la relève semble déjà pointé son nez. Le plus jeune a 7 ans, le plus vieux 12, et ils ont commencé à il y a déjà 2ans 🙂

[mom_video type= »youtube » id= »ItUzkTOBTSw »]

Leur page : https://www.facebook.com/yzaicrew


Enfin, si vous voulez vous y mettre vous aussi :
CAPZOOLA

capzoola
La boutique, la seule vraiment digne de ce nom à notre connaissance où vous pourrez acheter votre matos, et discuter gentillement avec le proprio des bons spots de Tel Aviv se trouve sur Geoula. Vous ne pouvez pas manquer la devanture 🙂

https://www.facebook.com/capzoola
Geula 42 st. Tel-Aviv , ouvert du dimanche au jeudi de 12:00 à 19:00 , et vendredi de  12:00 à 16:00 . tel – 0777059059


Bref les amis si vous avez envie de prendre des belles photos avec autre chose que la masse de touristes derrière la plage, et de découvrir Tel Aviv sous un autre jour on vous invite à suivre nos conseils.

Team

Team

Découvrez Israël sans freins, sans filtres, sans faux-semblants :  chroniques, décryptages, news, infos, actus, hôtels, restaurants, activités, tourisme.
95% des personnes qui écrivent sur Israël dans ce monde, le font de l'extérieur, sans avoir jamais mis un pied dans ce pays. Nous avons pensé, en toute logique, que pour se faire une idée sur les choses, il était préférable de les vivre...et de les partager...Israël sans freins, sans filtres, sans faux-semblants
Attention, l’utilisation prolongée de ce site peut provoquer des effets indésirables et inattendus : 
Montée soudaine de désir,  envie violente d’évasion, crise de rires incontrôlée, sentiment de manque ... 
Team

Laisser un commentaire