Les 4 synagogues de Jérusalem que vous n’avez jamais vues

Ah la vieille ville de Jérusalem… Avec ses lieux de cultes juifs, chrétiens et musulmans, Jérusalem ville de paix qui a causé tant de guerres, Jérusalem si nous t’oublions…

Enfin est-ce qu’on ne t’a pas un peu oublié Jérusalem ? Je veux dire quand on pense lieu de culte juif à Jérusalem, finalement la seule chose qui nous vient en tête c’est le Kotel aka le Mur des Lamentations. C’est à croire qu’en 3000 ans d’histoire, Jérusalem n’a jamais eu d’autres lieux juifs à visiter.

Et pourtant, dans le quartier juif de la « Ir HaAtika » vous trouverez pas moins de 4 synagogues séfarades à visiter !!!! En effet après l’expulsion d’Espagne, les 250,000 juifs d’Espagne se sont répartis un peu partout, et quand les Turcs ont pris Jérusalem, ils ont autorisé, voir encouragé les séfarades à revenir sur leur terre ancestrale, et beaucoup ont accepté l’offre !

אולם_בית_הכנסת_-החורבה-_בשעת_תפילה

La plus vieille synagogue, Eliyahu Hanavi, nommée en l’honneur du prophète de la Torah, a un peu moins de 500 ans. La légende veut qu’une veille de Kippour, 9 hommes s’y trouvaient et attendaient le 10ème pour former minyan. Un vieil homme est arrivé et est resté avec la congrégation qui jubilait à l’idée de pouvoir respecter les commandements divins. Quand est venu le moment de rompre le jeun, le vieil homme avait mystérieusement disparu : on dit que c’était Eliyahu lui même qui était apparu pour ces jérusalamites très chanceux !DSCF3627

La Synagogue contient aussi une vieille Arche ayant survécue à la Shoah et aux destructions des synagogues dans le Nord de l’Italie, pour abriter les rouleaux de la Torah !

Synagogue_Yohanan_ben_Zakkaï

D’autres synagogues ont été construites au fur et à mesure que la communauté s’est agrandie : « Ben Zakai » (nommée en l’honneur du sage qui a permis la survie du judaïsme rabbinique pendant la révolte de 70 en persuadant l’Empereur Vespasien de le laisser lui et ses disciples emporter la loi Juive loin des combats qui faisaient rages), « Emtza »i (celle du milieux, qui se trouve au milieu des autres synagogues il n’y a pas d’autres explication au nom qu’on lui a donné), et la « Istambuli », qui a été construite, on vous laissez deviner, par des juifs venus d’Istambul.

Bien sûr, quand en 1948 Israël a perdu la Vieille Ville de Jérusalem, les jordaniens ont pillé les synagogues, mais en 1967 justice a été faite et on a depuis complètement restauré celles-ci, en réussissant même à préserver les matériaux d’origines avec lesquels elles avaient été construites !

Old_Jerusalem_Eliahu_HaNavi_Synagogue_Detail_Wall

Et même si la communauté séfarade qui les a érigées s’est éparpillée dans tout le pays depuis des années, ces synagogues seront toujours là, comme un témoignage émouvant de la présence de ces exilés qui n’ont jamais oublié Jérusalem…

Donc haverim vous avez compris : c’est fort, c’est beau, c’est triste, c’est émouvant, ça touche, et en plus ce n’est pas aussi fréquenté que le Kotel donc vous y serez plus tranquille ! Un must à faire et à visiter, que ce soit pour la beauté des décors, ou pour y prier ! 

Où se rendre : 2 Mishmerot Hakehuna St.

Quand : Du Dimanche au Jeudi de 09h30 à 15h30.

Le Prix : 10 shekels pour les adultes, gratuits pour les enfants.

Team

Team

Découvrez Israël sans freins, sans filtres, sans faux-semblants :  chroniques, décryptages, news, infos, actus, hôtels, restaurants, activités, tourisme.
95% des personnes qui écrivent sur Israël dans ce monde, le font de l'extérieur, sans avoir jamais mis un pied dans ce pays. Nous avons pensé, en toute logique, que pour se faire une idée sur les choses, il était préférable de les vivre...et de les partager...Israël sans freins, sans filtres, sans faux-semblants
Attention, l’utilisation prolongée de ce site peut provoquer des effets indésirables et inattendus : 
Montée soudaine de désir,  envie violente d’évasion, crise de rires incontrôlée, sentiment de manque ... 
Team
There is 1 comment for this article

Laisser un commentaire