Teoudat Zehout d’Israël

Israël: en forme longue l’État d’Israël, respectivement en Hébreu יִשְׂרָאֵל (Yisrā’el) et מְדִינַת יִשְׂרָאֵל (Medīnat Yisra’el), en Arabe إِسْرَائِيلُ (Isrā’īl) et دولة إسرائيل (Dawlat Isrā’īl).

Si vous ne savez pas lire l’Hébreu et/ou l’Arabe ce n’est vraiment pas grave, ce n’était que des répétitions du même nom: Israël. Next.

Israël est un petit état situé au Proche Orient dont tout le monde parle mais que très peu connaissent; nous vous présentons donc une petite Teoudat Zehout (pièce d’identité) de cet endroit magique aux paradoxes omniprésents:

Superficie: oh, c’est petit. Très petit. Non mais, vraiment petit. Genre beaucoup plus petit que vous ne le croyez. On pourrait faire un quiz mais ce sera pour la prochaine fois. Alors voilà, Israël s’étend (façon de parler) sur une superficie de 20,770 Km2. Pour vous donner une idée, c’est les 2/3 de la Belgique, ou de la Normandie. C’est encore plus petit que la Sardaigne. Enfin, c’est minuscule! Comment ça se fait que tout le monde en parle alors?, vous demanderez-vous certainement (ou pas). Une fois que vous aurez lu tout Rootsisrael.com, vous comprendrez. Ce n’est qu’un des nombreux paradoxes d’Israël.

Position: alors voilà. Israël est confortablement placé entre 4 pays qui souhaitent sa disparition (Egypte, Jordanie, Syrie, Liban), deux entités territoriales dont le statut n’est pas tout à fait clair mais qui souhaitent également sa disparition (Gaza et la West Bank), et la Méditerranée qui jusqu’à présent ne s’est pas encore exprimée par rapport à son souhait sur la disparition d’Israël (mais à en juger par les merveilleuses plages israéliennes, nous croyons que la Méditerranée aime beaucoup Israël). Malgré cette position pas tout à fait paradisiaque d’un point de vue géopolitique, il faut dire qu’Israël est le seul vrai havre de paix dans une partie du monde où le calme n’a pas exactement règné depuis quelques années (le « printemps arabe » enflamme tous les états autour d’Israël, sauf Israël même). On vous l’a dit, Israël est riche en paradoxes.

Climat: ça, par contre, c’est vraiment paradisiaque. Le soleil brille en Israël 330 jours par an, si pas plus. La plupart des habitants ne sauraient pas quoi faire d’un parapluie, pour ne pas parler des Moon-boots. Bref, il fait bon, très bon, la plupart du temps. Il faut quand même spécifier que, malgré la dimension lilliputienne du pays, tous les climats y sont présents: on peut par exemple skier sur le Mont Hermon en Janvier alors qu’à quelques kilomètres de là, au même moment, des gens se baignent dans la Mer Morte. Et oui, les paradoxes.

Habitants: ah, les habitants. Ca mériterait bien un article à part entière, la faune Israélienne… Mais bon. Israël, en tout et pour tout, compte 8,000,000 d’habitants. Oui oui vous avez bien lu: huit millions. C’est la population d’une ville comme New York, sauf qu’en Israël, c’est tout l’état. Parmi ces 8 millions, il y en 6 qui sont juifs. Les autres ce sont des Musulmans (1,500,000) mais aussi des Chrétiens, des Bahaïs, des Bédouins, et autres. Bref, y en a pour tous les goûts. Si vous êtes surpris de lire que 20% de la population de l’état Juif ce sont en fait des Musulmans… on vous attend à la page Différents cultes, cultures et nations. Vous allez être épatés.

Langues officielles: à ce point, ça vous surprendra peut être un peu moins de savoir que les deux langues officielles en Israël sont l’Hébreu et… l’Arabe. Et oui, tous les panneaux sont écrits dans ces deux langues (plus l’Anglais, normalement), tous les documents officiels aussi… et même à l’école, les enfants peuvent choisir d’étudier l’Arabe en plus de l’Hébreu et de l’Anglais (chez les Arabes Israéliens, l’école est carrément en Arabe). Par contre, si vous regardez la télé et que vous vous apercevez qu’il y a une chaine qui transmet exclusivement en Russe… c’est normal. Ça aussi, on vous l’expliquera dans la page Différents cultes, cultures et nations.

Capitale: euh. Alors, soyons clairs: c’est Jérusalem. Sauf que pratiquement personne dans la sphère internationale ne reconnait Jérusalem comme capitale, ce qui fait que presque toutes les Ambassades se trouvent à Tel Aviv. Il en aura qui vous diront que cela est dû au statut de Jérusalem-Est, l’occupation, la guerre de 67… ce n’est que du bobard. La vérité, c’est que les Ambassadeurs veulent tous travailler dans un bureau avec vue sur la mer, et à Jérusalem cela n’est juste pas possible. Vous ne nous croyez pas? Allez vérifier vous-mêmes: à Tel Aviv, toutes les Ambassades sont au bord de mer. Veinards.

Taux d’alphabétisation: 97.1 %. C’est haut, pas le plus haut au monde, mais haut. Faut quand même dire que ceux qui étudient, étudient beaucoup: 46% de la population a un diplôme universitaire (selon l’OCDE, pas n’importe qui hein), ce qui classe Israël deuxième parmi les pays au taux de scolarisation universitaire le plus haut au monde. La classe.

Economie: ça va, on ne peut pas se plaindre… l’Economie Israélienne se classe parmi les plus grandes économies occidentales derrièrel’Union Européenne et les Etats-Unis: en 2010, en effet, Israël a même rejoint l’OCDE. Une grande partie de l’économie Israélienne se base sur le high-tech, un domaine tellement développé ici qu’Israël est le second pays en nombre de sociétés cotées au NASDAQ, après les Etats-Unis. On vous rappelle qu’on parle d’un pays dont le nombre d’habitants est le même que la seule ville de New York. Paradoxes, paradoxes…

Téléphoner: non mais franchement, qui utilise encore le téléphone? En Israël (préfixe +972, pour les arriérés) on préfère Internet. D’ailleurs, il y a des villes ou le Wi-Fi est gratuit et disponible partout (comme à Tel Aviv). Et puis tout le monde a un Smartphone. Et puis si vous n’êtes pas encore technologiquement avancés, franchement, il est temps de le devenir. Ne vous inquiétez pas, en Israël vous trouverez aussi où acheter votre nouveau Tablet. Promis.

Décalage Horaire: comme toute chose en Israël, même l’horaire est décalé. Ici, c’est une heure de plus par rapport à Paris. Deux heures de plus par rapport à Londres. Sept heures de plus par rapport à New York. Vous avez compris, quoi.

Renseignements: alors ça, c’est facile. Vous arrêtez n’importe qui dans la rue, il/elle se fera un plaisir de vous renseigner, vous accompagner, vous raconter sa vie, vous interroger sur la vôtre, et au final essayer de vous convaincre à épouser son cousin/sa cousine. Se mêler des affaires des autres c’est le sport national en Israël, alors n’hésitez surtout pas à en faire de même: vous allez voir, ça va vous plaire.

Bon ben voilà, ça devrait suffire pour commencer. Ce n’est qu’un début, mais nous sommes sûrs que le reste de Rootsisrael.com va donner une réponse a toutes vos questions, même celles que vous ne savez pas encore que vous avez.

Nadia

Nadia

Italienne, Américaine et Israélienne (il y avait une offre au Ministère : 3 passeports au prix de 2), Nadia aime faire semblant d'être Française mais elle ne mange pas assez de Camembert pour être crédible. Nadia vit en Israël depuis 2008 et, pour son travail, elle écrit beaucoup sur Israël et sur les femmes Juives; à ses heures perdues, elle écrit sur Israël et sur les femmes Juives. Du coup, Nadia est un peu obsédée avec Israël et les femmes Juives. Mais à part ça, parfois elle est sympa.
Nadia

Laisser un commentaire