Il est près de minuit. La télé allumée en fond. Tu réponds à quelques mails pour le travail demain. Et là, tu commets l’erreur : tu ouvres Twitter avant d’aller te coucher. Tu es fichu, tu vas passer une sale nuit.

Le hashtag #OnTaPayéUneKippa est 3ème au classement des tendances. Et là tu commets ta deuxième erreur. Tu cliques pour voir ce qu’il se dit. J’ai envie de te dire : tu cherches vraiment à te faire du mal. Tu t’attendais à lire quoi, des messages d’amour ?

Petit florilège :


 

Il y a d’abord les références classiques à la Shoah, toujours très bonne source d’inspiration chez les dieudophiles.

 

Shoah 1

Shoah 2

Shoah 3

Shoah 5


 

Attention celui-là provient d’un compte dont la devise est “Les Meilleurs Tweets Humour de France.”…

Shoah 4

 


 

Il y a ensuite bien entendu le Juif responsable des maux du pays, un grand classique qui marche toujours.

trahison


 

Il y a quand un même un tweet où là tu te dis que les mecs sont vraiment très cons…

mariage

…Un MacDo ?…ce gars n’a clairement pas participé à beaucoup de mariages juifs dans sa vie…

 

Et puis, evidemment, il y a le mythe millénaire du Juif et de l’argent.

argent 1

argent 2

argent 3

argent 4


 

Mais rassurez-vous, tout cela c’est pour rire qu’ils disent…

humour

 

 


 

Sauf que bizarrement, moi ça me fait beaucoup rire. Pourquoi ? Parce qu’il y a 8 ans, presque jour pour jour, un jeune français est mort. Victime de ces mêmes clichés antisémites. Il s’appelait Ilan Halimi.

Il y a des souvenirs comme ça qui marquent à vie et qui vous font voir les choses autrement. 

Ilan Halimi (6)