[jwplayer player=”2″ mediaid=”20533″]

Et bien voilà. Ce n’est ni un média communautaire, ni un média israélien qui en fait l’annonce, mais bien l’UNRWA, c’est à dire L’Office de secours et de travaux des Nations unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient, qui suite à une inspection de ses locaux a découvert des roquettes cachées dans une école de la bande de Gaza dans laquelle 1500 personnes sont installées ou réfugiées.

C’est enfin prouvé et admis par l’ONU elle-même. Le Hamas se sert des populations civiles, femmes comme bouclier humain !

”  UNRWA a condamné fermement et sans ambiguïté le les groupes responsables de cette violation flagrante de l’inviolabilité de ses locaux en vertu du droit international. L’Agence a immédiatement informé les parties concernées et poursuit toutes les mesures possibles pour l’élimination des objets afin de préserver la sécurité et la sécurité de l’école. UNRWA va lancer une enquête approfondie sur les circonstances entourant cet incident.”

 A propos de l’UNRWA

L’UNRWA est une agence des Nations Unies établie par l’Assemblée générale en 1949 et a pour mandat de fournir assistance et protection à une population d’environ 5 millions de réfugiés palestiniens enregistrés. Sa mission est d’aider les réfugiés palestiniens en Jordanie, le Liban, la Syrie, la Cisjordanie et la bande de Gaza à atteindre leur plein potentiel dans le développement humain, l’attente d’une solution juste à leur sort. Les services de l’UNRWA comprennent l’éducation, les soins de santé, des secours et des services sociaux, les infrastructures du camp et à l’amélioration, et la microfinance.


 

Source : http://www.unrwa.org/newsroom/press-releases/unrwa-condemns-placement-rockets-second-time-one-its-schools

(149)